Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Parko - 16.VI.1459 - C - TOP (Révolte)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandorha
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 1043
Fontion sociale : Bailli et Porte Parole du Berry.
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Parko - 16.VI.1459 - C - TOP (Révolte)   Sam 13 Aoû 2011, 15:29

Juge : Adilis
Accusation : Alleaume
Accusé : Parko

Témoin de la défense :
Témoin de l'accusation : Agnesia

Sanction prononcée par la Cour : Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 2 jours et � une amende de 50 écus.

Citation :
Acte d'accusation
* Il y avait bien plus de travail que d'habitude aujourd'hui à la Prévôté, la police avait fait du bon travail et plusieurs criminels étaient à inculper. En fin d'après midi il se pencha sur le cas d'un brigandage, à pemière vue l'accusé n'en était pas à sa première fois en Berry, c'était une récidiviste ! Il entra dans le tribunal avec ses dossiers sous le bras, après les avoir déposés il commença alors la lecture de son acte d'accusation. *

Votre Honneur,

J'ouvre en ce 10ème jour de juin, de l'an 1459 un procès à l'encontre de Messire Parko, sous le chef d'inculpation de Trouble à l'Ordre Public.

* Le Procureur prit le Coutumier entre les mains pour lire le texte de Loy qui avait été enfreint par le prévenu, afin que tout le monde puisse savoir ce qu'il en était. *

Voici un bref rappel de la loy, afin que nul ne puisse contester que les faits qui vous sont reprochés ne vous ont pas été rapportés,

17) Constitue un acte de trouble à l�ordre public, toute perturbation au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique (extrait du droit coutumier établi par Volpone et Arnvald en 1451)

* Une fois avoir lu la loy qui correspondait au TOP, il déposa le Coutumier sur son bureau, puis se retourna et s'avança en direction de l'accusé, afin de lui signifier les faits qui lui étaient reprochés. *

Messire Parko !

Vous comparaissez aujourd'hui devant la Cour de Justice du Berry, pour répondre de vos actes, sur une tentative de révolte qui a eu lieu la nuit dernière sur la ville de Sancerre. Vous avez tenté durant la nuit, lorsque la mairie était vide d'y pénétrer afin de déloger le maire en place et sans doute de mettre la main sur le trésor de la ville. Heureusement la maréchaussée efficace de notre ville vous a empéché d'acomplir votre forfait !

Vous avez été vu par un témoin oculaire de premier ordre, notre Rectrice, Dame Ysabeau, qui va venir ici même pour vous confondre !

Qu'avez vous à répondre pour votre défense ?

Voici les preuves du dossier :

10-06-2011 04:04 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Parko parmi les assaillants.

Conformément à la coutume berrichonne, le prévenu a le droit de se faire représenter par l'avocat de son choix. L'ordre des avocats du dragon propose de représenter à titre gracieux toute personne qui en fera la demande.
(http://admin-berry.forumactif.com/t6462-liste-des-avocats-pouvant-plaider-en-berry#127951)

La parole est maintenant à la défense, ainsi qu'à notre témoin, Dame Agnesia
Je vous remercie de votre écoute.

* Une fois que son acte d'accusation était terminé de lecture, il s'installa sur son banc et attendit la suite du procès.
Il signa l'acte d'accusation juste en dessous, pour les archives. *

Fait par Alleaume de Niraco,
Procureur du Berry, le 10/06/1459
Sous le mandat du Duc George le Poilu 1er
Citation :
Première plaidoirie de la défense
Mesdames et messieurs la cour je suis ici pour une accusation infondée comment pouvons nous accuser quelqu'un de révolte alors qu'il est chez lui bien au chaud écoutez tous comment voulez vous accuser quelqu'un qui n'a rien fait Mesdames et messieurs UN témoin oculaire alors que je pense qu'il devrais y avoir plus de personne a m'avoir vus a condition d'avoir commis ce crime Mesdames et Messieurs je vous le dit une dernière fois voulez vous accuser un innocent je ne pense pas alors dites non coupable est alors la justice sera faite
Citation :
Réquisitoire de l'accusation
* La fuite en effet ! Voila le titre qu'Alleaume pourrait donner à cette plaidoirie de l'accusé, qui tentait du mieux possible de noyer le poisson lancé par l'accusation, c'était une technique vieille comme le monde, mais cela ne prenait pas avec lui, s'il avait été aperçu par un membre de la Prévôté, autrement dit une personne assermentée, il était obligatoire qu'il s'y trouvait, et son histoire ne tenait donc pas la route. *

Messire, une accusation sans fondement dites vous ? Vous jurez donc n'y être pour rien, et ne pas avoir participé la nuit dernière à une tentative de révolte sur Sancerre visant à destituer le Maire légalement élu ?! Vous disiez être chez vous au chaud ? Il doit donc y avoir des témoins qui vous ont vu chez vous ? Votre famille sans doute ? Ou alors un voisin qui voudra bien témoigner en votre faveur, mais prenez garde à ne point faire de faux témoignage, je n'hésiterais pas à tous vous faire envoyer en prison si t-elle était le cas !

* Il marqua un instant, et regarda l'accusé un petit moment, il semblait du mieux possible ce convaincre de ce qu'il disait était vrai, mais Alleaume ne le croyait pas une seule seconde, les criminels sont souvent de grands menteurs et savent maniés la paroles pour mieux déstabiliser la justice.. Il attrapa quelques notes issue de la Prévôté et les déposa devant l'accusé. *

Dame Agnesia affirme sur son rapport de maréchaussée avoir vu votre personne en train d'attaquer la mairie, pourquoi une personne aussi sérieuse que cette dame viendrait ici pour nous mentir ? Je n'en crois pas un traitre mot, pour moi, vous n'êtes qu'un menteur ! Vous tentez de rattraper la connerie que vous avez fait en vous révoltant contre la mairie !

* Une fois finit avec l'accusé, Alleaume se tourna vers Adilis, afin de rendre la fin de son réquisitoire, afin que l'on puisse passer à la fin du procès. *

Votre Honneur,

mensonge, mensonge, et encore mensonge ! Voila ce qui sort de la bouche de l'accusé depuis qu'il a mit les pieds au tribunal. Tout ce que ce messire rapporte n'est que balivernes afin de tenter de soudoyer la justice pour qu'elle soit clémente avec lui et le relaxe. Mais nous ne sommes point stupide ! Nous avons à juger ce genre de menteur chaque jour que le Très Haut fait...

Bref, nous ne pouvons donc pas nous conformer à ce témoignage que je considères même comme obsolète ! Nous ne pouvons faire confiance qu'au rapport de notre maréchaussée et au témoignage de la Chef Maréchal de Sancerre, Dame Agnesia, qui elle affirme bien avoir reconnu la personne ici présente comme étant le forcené qui tentait de briser les portes de la mairie.

Je vous demande donc de reconnaitre l'accusé coupable de tentative de révolte, et de le condamner à purger une peine de deux jours de prisons ainsi que 30 écus d'amendes pour les mensonges qu'il a osé dire devant un tribunal en ayant pourtant juré de dire la vérité !

Merci de votre écoute.

* Une fois terminé il reprit les différentes pièces à convictions et les déposa sur le bureau de la Juge afin qu'elle puisse apprécier la chose et rendre son verdict équitablement. *
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
* Il se leva et toussa*

Messieurs, Mesdames la cour je crois que vous avez entendu comme moi le réquisitoire de l'accusation et elle a bien dit je cite " Dame Agnesia affirme sur son rapport de maréchaussée avoir vu votre personne en train d'attaquer la mairie " donc je ne savais pas que j'étais seul dans le village "UNE personne" c'est vague quand même et de plus j�étaie en taverne mais malheureusement j'ai beaucoup de mal a me rappeler des visages et des noms enfin bref de plus sauf votre respect votre honneur la corruption existe de partout que se soit a tout les étages donc UNE personne m'a vue et de plus le poste de maire je m'en contrefiche il y a trop de responsabilité déjà que j'ai du mal avec mon maïs alors être maire en plus NON merci de plus le témoignage de dame Agnesia est un peu court voila mesdames et messieurs je pense que vous voulez faire régnez la justice alors faites attention a votre choix, de plus sauf votre respect sir Alleaume je ne ment point j'ai horreur du mensonge en tout point

* Il se rassit et attendit le verdict*
Citation :
L'accusation a appelé Agnesia à la barre
Voici son témoignage :
Vostre honneur, Bien Le Bonjour.

Je viens témoigner d'avoir reconnu cet homme qui tentait d'attaquer la mairie de sancerre. Fort heureusement, ce fut un échec.
Citation :
Enoncé du verdict
*Adilis écouta les deux parties attentivement comme à son habitude, cette fois-ci elle voyait que le sieur en question la prenait pour une imbécile... Elle se leva doucement car elle est fatiguée après tout ces procès...*

Bon, un témoin vous à vu... cela plus les preuves vous ne pouvez nier les faits! J'aurais pu être clémente... mais il m'est impossible de l'être lorsque l'on me prend pour une imbécile...

2 jours de prison ainsi qu'une amende de 50 écus vous sera infligée.

Dura lex, sed lex!

*Adilis tape avec son marteau*

Les parties peuvent, si elles le souhaitent, faire appel de ce jugement devant la Cour d Appel.

Fait à Bourges, le seizième jour de juin de l'an Pâques 1459, par Adilis, Juge du Berry, au nom du Duc du Berry, George Le Poilu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parko - 16.VI.1459 - C - TOP (Révolte)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breizh - 08.VI.1459 - C - TOP ( Révolte )
» Clevenot - 07.VI.1459 - C - TOP ( Révolte )
» [Recherche] Volte-face
» Problème dans "La volte-face des soeurs"
» Programme des Elections Ducales Dauphinoises de Février 1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Révolte - Prise du Château - Trahison-
Sauter vers: