Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bilan de la Mi-mandat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faust
Duc de Berry
avatar

Nombre de messages : 772
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Bilan de la Mi-mandat   Mar 22 Fév 2011, 16:19

Citation :
BILAN DE MI-MANDAT
Citation :
A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Voila le moment tant attendu pour certains, le bilan de la mi-mandat. Nous nous étions engagés à revenir à une totale transparence, et nous espérons que ce bilan vous contentera, bien différent du dernier bilan proposé en ce lieu. Ici, point de propagande, ni de diffamation, juste des faits, et des constats sur un travail mené avec acharnement et sérieux par la plupart de nos conseillers. Vous remarquerez cependant l’absence de bilan de notre ancienne porte-parole, Johanara qui a démissionné précipitamment pour raisons personnelles, et de notre capitaine, Izidore, indisposé depuis plusieurs jours.

Toutefois, je ne serai jamais assez éloquent pour remercier les conseillers qui ont su mettre de côté leur rancune pour travailler pour le Berry et le remettre sur le bon chemin, et cela quelque soit le bord politique.

Malgré la hargne de certains à vouloir saboter, nous avançons et ensemble, ce qui est à mes yeux très important.

Revenons en d'abord aux avancées de ce début de mandat.
  • Je remercie tous les volontaires qui ont rejoints les salles de débat à Bourges, ouvertes en début de mandat, et qui permettent de débattre avec tous les acteurs du duché, et d'avancer en certains domaines. Continuons sur cette voie et ainsi nous aboutirons à un avenir meilleur pour notre duché !
    Si le cœur vous en dit, vous y êtes toujours le bienvenu.
  • Notre prestigieuse université s’est vue doter d’élections pour nommer son recteur. Les premières élections n’ont vu qu’une seule candidature, et logiquement c’est l’expérimentée Ysabeau qui fut reconduite. Nous espérons toutefois que la prochaine fois, ces élections permettront d’avoir un véritable débat, et ainsi d’opposer des idées, des projets pour faire avancer notre université.
  • Nous remercions notre Commissaire aux mines, qui déborde d’inventivité pour les remplir. Le salaire minimum n’est plus d’actualité, aussi pouvez vous désormais embaucher à partir de 12 écus, sans craindre d’éventuelles poursuites. Nous espérons qu’ainsi en plus du civisme de chacun, d’autres berrichons prendront pour habitude de travailler dans nos mines, et d’ainsi être rémunéré à 15 écus. Il est à noter que cette mesure, importante à nos yeux, n’aura d’effets notoires que sur le long terme, lorsque les habitudes auront changé, et nous vous y invitons.
  • Le Comité des fêtes s’est vu relancé, et nous remercions les bonnes volontés d’avoir ainsi pu proposer des festivités aux Berrichons. Il en faut pour tous les goûts, et quand bien même certains s’en désintéressent, nous espérons que cette dynamique poursuivra. Aussi êtes-vous invités à participer aux différents évènements des Bûches d’Or, (Vote pour le concours de poésie, nomination de personnes pour la cérémonie, Question pour un Pochtron… )
  • Notre économie relève peu à peu la tête de l'eau, et nous félicitions notre Commissaire au Commerce pour son travail sans faille.
  • Nous avons pu renouer des liens solides avec nos principaux alliés, délaissés par notre prédécesseur, notamment au Ponant. Nous espérons pouvoir continuer sur cette voie, et davantage nous rapprocher de nos voisins directs, tel le limousin, avec qui nous sommes en discussion.


Finalement, l'espoir renait en Berry, et c'est avec vous que nous offrirons à notre duché un meilleur avenir. Aussi, finirai-je par féliciter et remercier ces personnes qui travaillent généralement dans l'ombre, qu'on oublie trop souvent et sans qui rien ne serait possible !

Merci aux soldats, mais aussi aux volontaires de la défense, qui chaque jour, donnent de leur temps pour assurer la sécurité et l'intégrité de notre territoire ! Merci aux membres de la maréchaussée, de la prévoté, de la douane, et de la milice qui oeuvrent également en ce sens ! Sans vous, nous ne serions que bien peu de chose !

Merci aux ambassadeurs, et autres acteurs de la diplomatie berrichonne, qui malgré les difficultés ne baissent jamais les bras pour accomplir leur mission !

Merci aux étudiants, sans qui nous ne pourrions avancer et fonctionner ! Merci d'avoir fait de notre université une institution prestigieuse et renommée !

Merci enfin aux membres des instances religieuses qui oeuvrent en Berry, et assure le respect et la morale en nos terres et plus particulièrement aux moines de Noirlac, qui représentent une réelle fierté, et pour qui nous vouons une grande admiration. Puissiez vous encore prodiguer la bonne parole, et sans contraintes venues d'ici ou d'ailleurs !

Merci et poursuivons nos efforts, car le mandat n'est pas fini !

Il est en bien des points une satisfaction, malgré les attaques, toutefois il nous reste un mois pour essayer de faire aboutir l'ensemble de nos projets. (Budget militaire, refonte du coutumier, etc)

Place à mon conseil !

Léandre de Mistra, dict Faust,
Duc de Berry

_________________________________________________________

BILAN ECONOMIQUE

Bilan du Commissaire au commerce.
Citation :
Mon bilan a été fait le vendredi 18 février pour pouvoir faire la comparaison avec ma prise de fonction le vendredi 21 janvier.

La valeur globale du duché est quasiment la même qu'en début de mandat. Ce qui est très bien considérant que nous avons fait trois améliorations des mines ce qui nous a couté la modique somme d'environ 10 000 écus. donc normalement, si la fréquentation reste bonne à partir de maintenant, nous ne devrions plus être en perte. Et si nous voyons une baisse de fréquentation, nous ajusterons la capacité de chacune en conséquence. Un grand bravo à notre CAM pour sa communication à la population.

Avec le changement dans la population du duché et la possibilité des Berruyers d'avoir un deuxième champs, j'ai ajusté les quotas de blé et viande en conséquence. Cette ajustement se fera dorénavant toutes les deux semaines au moment que les maires seront appelés à régler vos impôts au duché.

Je continue, bien sûr, de faire du commerce extérieur avec nos voisins et suis à la disposition et l'écoute des maires, lesquels je remercie pour leur participation aux discussions qui ont eu et ont toujours lieu au château.

Et pour terminer mes remerciements au bailli pour le temps qu'elle passe parfois à faire des mandats avec moi.

Vroqu, Commissaire au commerce

Bilan du Bailli.
Citation :
Bilan du 20 Janvier au 19 février 1458

Il a été embauché 49 fonctionnaires dans les différents domaines:

380 PE pour Institutions.
190 PE pour les finances
270 PE pour le Commerce
20PE pour Justice.

Un total de 820 PE utilisés.

Le duché a dépensé 1420 écus.
Je tiens à rappeler que les embauches des fonctionnaires se fait dans le bureau de notre université.
Depuis la mise en place des besoins en PE dans les administrations ducales, le Berry a mis en place une procédure afin de répondre à ses besoins quotidiens en PE et d'attribuer de manière la plus juste possible ces offres d'emplois.

Ainsi donc, chaque jour, tout érudit pouvant produire des PE état peut déposer sa candidature dans cette salle :


http://admin-berry.forumactif.com/l-universite-du-berry-f11/recrutement-des-fonctionnaires-ducaux-voie-de-l-etat-t6160.htm

Chaque candidat doit indiquer ses compétences ainsi que sa localisation du jour (le village dans lequel il se trouve) afin que le bailli puisse déposer l'offre dans le bon village.

En fin de chaque journée, le bailli annonce le nom des candidats retenus pour pourvoir aux besoins du duché.

N'hésitez pas à proposer chaque jour dans la salle adéquate, votre candidature pour produire des PE.
Merci de respecter cette procédure qui permet à chaque érudit d'avoir une chance de produire des PE état.

Je voulais également remercier certain fonctionnaires pour leur assiduité même s’ils ne sont pas embaucher car il va de soi que tous ne le peuvent.
Les embauches se font par compétences et roulement.


Pour les animaux :


Pour la période du 20 janvier au 19 février 1458

Achat animaux par le duché:

Vaches pour le duché : 185
1 vache et égal à 3 sacs de blés.
Un sac de blé à 13.20 écus
1 sacs 13.20 / 3 = 39.6 sacs x nbrs de ventes.

Soit un total de 7326 écus.

Moutons pour le duché : 148
1 mouton est égal à 2.33 sacs de blés.
Un sac de blé à 13.20 écus
1 sacs 13.20 / 2,66 = 30.75 sacs x nbrs de ventes.

Soit un total de 4551 écus.

Cochons pour le duché : 338
1 cochon est égal à 1.67 sacs de blés.
Un sac de blé à 13.20 écus
1 sacs 13.20 / 1.67 = 22,04 sacs x nbrs de ventes.

Soit un total de 7449.52 écus arrondis à 7450 écus.

Ventes des animaux :

Vaches : 227 à 45 écus par vache soit un total de 11025 écus
Moutons : 163 à 35 écus par mouton soit un total de 5705 écus.
Cochons : 389 à 25 écus par cochons soit un total de 9725 écus.

Bénéfices : 7128 écus.

Asterie, Bailli.


Bilan du Commissaire aux mines.
Citation :
Tout d'abord, le poste de commissaire aux mines était une première pour moi, c'est un des rares postes que je n'avais pas touché dans un conseil, et finalement je m'y plais comme une truite dans l'eau de source !
La fréquentation des mines depuis ma prise de poste est des plus excellente, notamment sur les deux dernières semaines du premier mois, ce qui est normal, les deux premières semaines, il a fallu un temps d'adaptation pour tout mettre en place, mais maintenant tout roule, et les mines sont toutes les trois pratiquement pleines chaque jours ! Ce qui est une très bonne chose pour le Duché qui peut ainsi dégager des bénéfices net sans devoir aller acheter des matières premières ailleurs.
La communication entre les maires est excellente, et elle est aussi le fruit de la bonne fréquentation des mines, je ne peux qu'en profiter pour les remercier de leur travail.

Nous avons avec notre CAC procédé à deux améliorations de la mine de fer à la suite, ce qui nous permet une meilleure rentabilité de cette mine, nous tenons d'ailleurs à remercier les habitants qui se sont rendus en masse dans cette mine pour limite les coût des améliorations.
Une amélioration de la mine d'or a aussi été faites durant le début du mandat, elle n'était pas voulu à la base, mais étant donné qu'elle a été faites, autant vous en informer.

L'audit qui a été réalisé sur la ville de Châteauroux est à présent terminé, je suis en train de lire et relire attentivement toute les réponses que j'ai eu, et je suis content que les Castelroussins aient répondus, même si tout le monde ne l'a pas fait, au moins ça nous aura permis de cibler les attentes de tout le monde, et de tenter de trouver des compromis. Je publierais un compte rendu d'ici la semaine prochaine, et je lancerais les audits sur les autres villes en suivant.

Les débats dans l'amphithéâtre sont menés par mes soins et se passent très bien, tout le monde participe, y va de son expérience, propose des idées, et cela nous permets de donner des idées au conseil ducal, qui ensuite vote des propositions afin de mieux optimiser la fréquentation des mines.

Je ne vous publierais pas de chiffre dans ce bilan, vous les avez à présent toute les semaines, donc je ne vais pas vous saouler d'avantage avec des chiffres.

Pour finir, je suis assez satisfait de l'ambiance au conseil ducal, je pensais que le mandat serait un peu plus difficile, mais tout le monde mets du coeur à l'ouvrage et nous essayons de travailler en toute sérénité.

Alleaume, Commissaire aux mines

_________________________________________________________

BILAN JUSTICE ET SECURITE

Bilan du Juge.
Citation :

Jusqu’à présent, seize procès ont été jugés durant ce mandat. Cinq autres sont encore en attente, ou en étude de verdict.

Pour cinq d’entre eux, la relaxe a été prononcée, pour différentes causes. Deux procès, l’un pour sorcellerie et l’autre pour trouble à l’ordre public ne contenaient aucun élément permettant de prouver la culpabilité des prévenus. Aussi la relaxe s’est imposée. Pour un autre, c’est une procédure de conciliation qui a abouti alors que le procès avait été lancé. Plus rien ne retenait l’inculpé au tribunal. Pour les deux derniers, la relaxe est due à un travail bâclé de la procure précédente, chose toujours fort dommageable.

En ce qui concerne les condamnations, elles ont été multiples et variées. Elles vont de la simple amende pour escroquerie ou esclavage, à la prison avec bannissement du duché pour le brigandage.
Onze verdicts de culpabilité ont été prononcés : Sept ont porté sur des agressions, deux sur des cas d’esclavagisme, et deux autres sur des infractions liées aux marchés.

Par ailleurs, je me permets de rappeler à tous que le tribunal ne saurait en aucun cas être une tribune politique. Lorsqu’on souhaite intervenir dans un procès, on en fait la demande à la procure ou à l’inculpé de façon à être appelé à la barre, et non lors d’une intervention annexe qui ne peut que biaiser les témoignages et verdicts.

À noter que l’archivage des procès est effectué au greffe du castel de Bourges, et que toutes les archives sont consultables.

Par Alfred555, juge de Berry.


Bilan du Procureur.
Citation :

Justice – Procure


C'est avec plaisir que j'ai remis les pieds dans les bureaux de la justice Berrichonne et revu quelques têtes fort sympathiques, ainsi qu'une margoulette toujours aussi grande...(spéciale dédicace pour le sergent Oméron). Je tiens à commencer par des remerciements :

- au Greffier, Messire Alfred555 qui a toujours archivé consciencieusement les procès intentés jusque là et qui sont consultables par tous. Ici-même : http://admin-berry.forumactif.com/f157-archive-des-proces,

- aux policiers qui ont toujours fournis un travail consciencieux et assidu : Bertilde, Hereonus, Calixte, Oméron, Robiin, Crazypunk65, Ethell...et d'autres que j'oublie certainement.


A ma prise de poste et avec l'aide de Neheryn, Prévôt du Berry, nous avons dû archiver beaucoup de dossiers qui prenaient la poussière afin de travailler dans la clarté et repartir du bon pied.



Au tribunal

Peu de délits depuis ce début de mandat, quelques esclavagisme, spéculation, achats illégaux et des brigandages dont la plupart ont tous eu lieu sur la même route, celle qui sépare Guéret de Châteauroux.



Sur les dix brigands signalés, cinq ont été inculpés par nos services, deux devraient l'être par le Limousin au moyen de la coopération judiciaire et trois nous ont malheureusement échappé.

Voici leur signalement.



Que faire en cas de brigandage :
Contactez tout de suite un policier ou le prévôt (Neheryn) ou le procureur (Zoyah) et donnez leur tous les renseignements dont ils vont avoir besoin :
Le jour, le lieu, ce qui vous a été dérobé, s'il y a eu violence ou non, le nombre d'agresseurs et leur description (la plus précise possible). Prenez également le temps de venir témoigner lors du procès s'ils sont interpellés.
Mais le mieux est de voyager en groupe afin d'éviter ce genre de mauvaises rencontres.


Démenti

Nous démentons formellement la rumeur suivante : non, fréquenter des nains n'est pas interdit par notre coutumier et ne vous conduira pas au tribunal.


Lois
Une partie de l'arrêté municipal de Châteauroux a été abrogé, de ce fait les Castelroussins peuvent à nouveau vendre des marchandises qu'ils ne produisent pas sur le marché. Cependant, dans le cas de grosses quantités, nous leur conseillons de toujours contacter le maire afin de ne pas saper son travail de régulation du marché.

Les affaires d'esclavagisme appartiennent désormais au passé puisqu'il est maintenant possible d'embaucher pour 12 écus. Le cas de la grille des emplois de Bourges est actuellement soumis au vote du Conseil et le résultat devrait être publié sous peu.


Anecdote
Après que le juge ait condamné une vache, des chenilles, une botte, c'est au tour de la procure de défendre un yaourth bulgare. Alors si vous connaissez un tabouret qui en a assez d'être jeter en taverne, n'hésitez pas...c'est tendance en ce moment. Tout ça pour dire que les petits crêpages de chignon en taverne ne se règle pas au tribunal. Il y a la lice pour ça.


Minute Publicitaire



Après « T'as le bonjour d'Albert », voici « Vla le bisou d'Alfred », petit, timide, chaste, baveux, avec ou sans la langue, existe même en coffret Saint-Valentin. Un bisou d'Alfred et tu tombes raide*!

*..mort. Il semblerait qu'au moment de l'échange, une massue vous tombe dessus. Attention, c'est à vos risques et périls.





Cela sera tout pour le moment...

Zoyah, Procureur.

Bilan du Prévôt.
Citation :
Prévôté


Ce ne fut pas catapultée dans l'inconnu que j'ai débuté ce mandat puisque j'avais déjà occupé le poste de Prévôt il y a quelques années.

Néanmoins, reprendre de suite sur de bonnes bases ne fut pas chose aisée :

- les tous premiers jours furent consacrés à l'archivage d'une pile de dossiers poussiéreux qui encombraient les bureaux des policiers et des douaniers. Merci à notre Procureur, Dame Zoyah pour les heures passées en ma compagnie à classer toutes les vieilles affaires.

- s'en suivit la remise en marche complète des services de douanes,

- puis une prise de contact avec les prévôts des provinces voisines et de quelques autres plus éloignées,

- enfin, à partir du travail de notre Juge, Alfred555 et d'informations récupérées auprès des différents prévôts, la mise à jour de la liste rouge du Berry ainsi qu'une liste de surveillance.




Effectifs de la Prévôté
:






Les postes de police :

C'est avec une immense joie que j'ai pu constater l'efficacité des forces de police déjà présentes. Nos policiers connaissent parfaitement leur travail réduisant le mien à une simple vérification des dossiers en cours.
J'en profite pour souhaiter bonne continuation à Calixte et Robiin qui viennent de nous quitter et avec qui j'ai pris plaisir à travailler.


La maréchaussée :

Je suis ici aussi grandement satisfaite des différents chefs-maréchaux qui effectuent leur ronde chaque nuit aux abords des villes berrichonnes.
Tous les matins, chacun d'eux vient déposer un rapport détaillé des évènements de la nuit, nous permettant de surveiller au mieux les allées et venues sur nos routes.


La douane :

Elle est de nouveau opérationnelle, même s'il est difficile de trouver un douanier pour chacune des villes.
Le travail de douanier demande en effet beaucoup de rigueur au quotidien mais il est aujourd'hui bien plus gratifiant humainement parlant qu'à une époque puisque plus axé sur l'accueil des voyageurs que sur l'interrogatoire "ennuyeux" qu'il était dans le passé.
Si le poste de douanier vous intéresse, nous recrutons toujours !
Je souhaiterais remercier les deux excellents douaniers de Bourges et Sancerre qui nous ont quitté il y a peu, Jiraya et Gregorias (paix à son âme). Et bien entendu, un très grand merci à ceux qui continuent à venir travailler chaque jour dans ces bureaux, Omeron, Ysabeau ainsi que Normandie77 qui m'aident beaucoup.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Citation :
"WANTED" :

Nous sommes toujours à la recherche du désormais célèbre Faussaire usurpateur d'identité, le dict Faufaust.
Je vous informe également que suite à la négligence d'un garde beaucoup trop porté sur la bibine, le nain Falstaff, fait prisonnier par nos hommes le mois dernier, a réussi à s'échapper de nos geôles. Merci de nous faire parvenir toute information le concernant.


Voici leur signalement :




Comment savoir si vous avez à faire au Duc Léandre de Mistra ou bien à Faufaust :



Le Faussaire sait user de tout un tas de stratagèmes pour vous faire croire qu'il est le vrai Duc, soyez extrêmement vigilents si :

- les communiqués porteurs du sceau ducal ne sont pas rédigés dans un Français parfait
- le contenu de ces communiqués vous paraît en contradiction avec ce que vous savez des idéaux du Duc Léandre
- lorsque vous croisez votre duc, il vous semble que celui-ci se soit "tassé" (selon nos informateurs, Faufaust serait bien plus petit que notre duc), sinon, vérifiez qu'il ne porte pas de talonnettes.


Dames, damoiselles ou bien filles de joie devez être les plus aptes à reconnaître le Faussaire.

Si le Faust qui se tient devant vous vous propose un tête à tête avec ses Saintes Reliques, suivi d'une mémorable turlute, il est fort probable que vous vous apprêtiez à vivre un formidable moment avec le vrai Duc du Berry.
Restez cependant sur vos gardes s' il se met à vous trouver d'adorables sobriquets dans le genre grosse vache ou encore grosse sale hop ! (ces quelques mots dont le sens de certains nous est encore inconnu auraient été entendus par quelques témoins suite à l'apparition des faux communiqués ducaux)

Neheryn, Prévôt.


_________________________________________________________

AUTRES

Bilan d'un Conseiller suppléant.
Citation :
Bilan du poilu

Je suis arrivé au conseil il y a trois jours, j'essaie de retrouver mon vieux siège mais je crains qu'il n'ait été donné aux nécessiteux du berry. La réserve de poire est par contre intacte, personne n'ayant ouvert la porte scellée sous le grand escalier menant à la salle des allégeances.

George le poilu, Conseiller.

Laughing

Les autres conseillers n'ont pas souhaité s'exprimer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bilan de la Mi-mandat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Civil] Bilan de fin de mandat
» Bilan de fin de mandat
» Bilan de la Mi-mandat
» Bilan de fin de mandat
» Bilan de fin de mandat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Le Château de Bourges :: Le Château de Bourges RP :: Le Rez de chaussée-
Sauter vers: