Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecole royale de chasse et diplômes afférants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
asterie**
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 10267
Fief : La châtre
Fontion sociale : Médecin
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Ecole royale de chasse et diplômes afférants.   Ven 21 Jan 2011, 20:09

Citation :

L'Ecole Royale de Chasses (ERC) a pour vocation l'apprentissage de l'Art de la Chasse et l'obtention de diplômes reconnaissant les candidats comme compétents pour la bonne tenue des chenils et fauconnerie du Royaume de France.

Les diplômes sont décernés après études auprès de l'Ecole Royale de Chasses.

I) PRESENTATION

Le cursus des Chasses Royales s'effectue en trois cycles, chacun donnant la possibilité de posséder une fonction spécifique et importante reconnue dans l'ensemble du Royaume.

En effet, chaque diplôme donnera la possibilité aux nobles qui souhaiteraient faire reconnaître leurs animaux, de faire travailler pour leur compte un personnel diplômé et qualifié. Chaque diplôme est donc connu et reconnu pour ses compétences et devient essentiel pour la reconnaissance des meutes nobiliaires dans le Royaume.

II) FORMATIONS

La formation pour la chasse, hors fauconnerie, se compose d'un tronc commun de deux cycles permettant l'accès aux titres de page et de valet à travers la connaissance des chiens de chasse et la gestion d'une meute.

Le troisième cycle de spécialisation a pour thème la vénerie, la louveterie ou le vautrait.

Le tronc commun:

A l'issue du premier cycle, le candidat aura appris à s'occuper des chiens de chasse. Il saura nourrir les chiens en fonction de leur âge, de leur activité, et des saisons. Il saura construire et entretenir un chenil, afin que les chiens ni ne s'échappent, ni ne se blessent, ni ne dépérissent par une mauvaise hygiène. Il saura laver les chiens, et leur administrer les soins courants (administration d'onguents, couture de plaies, traitement des parasites etc).

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Page. Ce diplôme a pour principal objectif la bonne tenue d’un chenil privé.


A l'issue du second cycle, le candidat aura appris à mener la meute. Il connaitra les cornures de chasse couramment utilisées. Il saura entrainer les chiens afin qu'ils restent alertes entre deux chasses. Il saura également reconnaitre les animaux chassés, leurs traces et leurs fumets, saura s'orienter convenablement et décrire les lieux traversés lors d'une battue, c'est le rembucher.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Valet.


Toisième cycle :

Le troisième cycle est un cycle de spécialisation, tant pour le candidat que pour la meute dont il s’occupe. C’est une formation obligatoire pour participer aux Chasses Royales à cheval. En effet, même roturier, un candidat ayant obtenu le titre de Veneur, de Louvetier ou d’Aide-vautre se voit le privilège de chasser à cheval.

Le candidat choisira l’une des spécialités suivantes : la vénerie, la louveterie ou le vautrait, et fera créancer les chiens qui lui sont confiés par le noble en fonction de l’animal chassé.

Le créancement des chiens est tout autant obligatoire que le partenariat avec le noble pour être admis en troisième cycle. En effet, en sus de la formation de créancement, les candidats apprendrons l'Art de la Chasse et pour cela maître et chiens doivent être en parfait accord.


Les spécialisations :

La vénerie :

A l'issue de la formation ès vénerie, le candidat aura appris tous les créancements de chiens. Il connaitra les coutumes et les termes usités au sein de la vénerie et saura dépecer et découper le gibier. Il saura également effectuer des toisons en peau de renard.

Le candidat sera donc apte pour créancer les chiots de la meute dont il a la charge, dispensant ainsi le noble partenaire à faire reconnaître de nouveau les chiots de sa meute auprès des Chasses Royales.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Veneur.


La louveterie :

A l'issue de la formation ès louveterie, le candidat aura appris à castrer les loups. Il saura construire des haies et faire des peaux de loups, des toisons.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Louvetier.

Le vautrait :

A l'issue de la formation ès vautrait, le candidat connaitra la morphologie et les habitudes du sanglier et de l'ours. Il saura les tuer de façon rapide et précise sans risque de blessure pour sa personne. Il saura également dépecer et découper le sanglier ainsi qu’effectuer des toisons en peau d’ours.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre d’Aide-vautre.


Dès lors, le noble soutenu par son personnel diplômé pourra faire reconnaître les chiens créancés de sa meute comme chiens « Bronzes ».


III) EXCEPTION

La formation pour la fauconnerie se compose trois cycles permettant l'accès aux titres d’aspirant, de page ès fauconnerie et de maître fauconnier à travers la connaissance des rapaces, de leur façon de chasser et des soins à leur apporter.

Le troisième cycle est une spécialisation de chasse avec les chiens de rets. Cette formation n’est pas obligatoire pour participer aux Chasses Royales mais permet d’obtenir le rang « Bronze » aux rapaces du Royaume.


A l'issue du premier cycle, le candidat aura appris à reconnaître les espèces, à nourrir les rapaces ainsi que les soins à leur apporter.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre d’Aspirant fauconnier. Ce diplôme a pour principal objectif la bonne tenue d’une fauconnerie privée.


A l'issue du second cycle, le candidat aura appris aux rapaces la chasse au leurre, la chasse de haut vol ainsi que la chasse de bas vol. Il saura s'orienter convenablement et repérer les lieux précédemment à la chasse à venir et choisir les rapaces en fonction de l’environnement du lieu (relief, proies).

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Page ès fauconnerie après entraînement des rapaces partenaire d’un noble.


Le troisième cycle n’est pas une formation obligatoire. Elle permet au noble partenaire de faire reconnaître ses oiseaux et ses chiens au rang « Bronze ».

A l'issue de cette formation facultative, le candidat aura saura chasser avec les chiens de rets.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Maitre fauconnier.


III) ADMISSION

Toute personne est admise en premier cycle dès lors qu'il aura rempli ses conditions de majorité (minimum 14 ans).

L'inscription en second cycle nécessite l'obtention du premier diplôme.

L'inscription en troisième cycle nécessite l'obtention du second diplôme et le partenariat avec un noble.

IV) PARTENARIAT

Le partenariat est un engagement entre un noble et une personne diplômée du second cycle des Chasses Royales.

Ce partenariat engage le noble à prendre pour veneur, louvetier, aide vautre ou fauconnier le candidat en formation. Cela oblige le noble à faire travailler sa meute et/ou ses rapaces avec ledit candidat et de la faire créancer avec celui-ci.

Ce partenariat est d'une durée minimale d'une année ou pour le moins jusqu'à la fin de la première Chasse Royale organisée après l'obtention du dernier diplôme obligatoire.


Étudié et validé par nos soins en nos Bureaux des Offices de Paris, ce 14ème jour du mois de Janvier MCDLIX.
Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange, Grand Écuyer de France.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com/index.htm
svana
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: Ecole royale de chasse et diplômes afférants.   Mer 13 Fév 2013, 16:59

asterie** a écrit:
Citation :

L'Ecole Royale de Chasses (ERC) a pour vocation l'apprentissage de l'Art de la Chasse et l'obtention de diplômes reconnaissant les candidats comme compétents pour la bonne tenue des chenils et fauconnerie du Royaume de France.

Les diplômes sont décernés après études auprès de l'Ecole Royale de Chasses.

I) PRESENTATION

Le cursus des Chasses Royales s'effectue en trois cycles, chacun donnant la possibilité de posséder une fonction spécifique et importante reconnue dans l'ensemble du Royaume.

En effet, chaque diplôme donnera la possibilité aux nobles qui souhaiteraient faire reconnaître leurs animaux, de faire travailler pour leur compte un personnel diplômé et qualifié. Chaque diplôme est donc connu et reconnu pour ses compétences et devient essentiel pour la reconnaissance des meutes nobiliaires dans le Royaume.

II) FORMATIONS

La formation pour la chasse, hors fauconnerie, se compose d'un tronc commun de deux cycles permettant l'accès aux titres de page et de valet à travers la connaissance des chiens de chasse et la gestion d'une meute.

Le troisième cycle de spécialisation a pour thème la vénerie, la louveterie ou le vautrait.

Le tronc commun:

A l'issue du premier cycle, le candidat aura appris à s'occuper des chiens de chasse. Il saura nourrir les chiens en fonction de leur âge, de leur activité, et des saisons. Il saura construire et entretenir un chenil, afin que les chiens ni ne s'échappent, ni ne se blessent, ni ne dépérissent par une mauvaise hygiène. Il saura laver les chiens, et leur administrer les soins courants (administration d'onguents, couture de plaies, traitement des parasites etc).

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Page. Ce diplôme a pour principal objectif la bonne tenue d’un chenil privé.


A l'issue du second cycle, le candidat aura appris à mener la meute. Il connaitra les cornures de chasse couramment utilisées. Il saura entrainer les chiens afin qu'ils restent alertes entre deux chasses. Il saura également reconnaitre les animaux chassés, leurs traces et leurs fumets, saura s'orienter convenablement et décrire les lieux traversés lors d'une battue, c'est le rembucher.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Valet.


Toisième cycle :

Le troisième cycle est un cycle de spécialisation, tant pour le candidat que pour la meute dont il s’occupe. C’est une formation obligatoire pour participer aux Chasses Royales à cheval. En effet, même roturier, un candidat ayant obtenu le titre de Veneur, de Louvetier ou d’Aide-vautre se voit le privilège de chasser à cheval.

Le candidat choisira l’une des spécialités suivantes : la vénerie, la louveterie ou le vautrait, et fera créancer les chiens qui lui sont confiés par le noble en fonction de l’animal chassé.

Le créancement des chiens est tout autant obligatoire que le partenariat avec le noble pour être admis en troisième cycle. En effet, en sus de la formation de créancement, les candidats apprendrons l'Art de la Chasse et pour cela maître et chiens doivent être en parfait accord.


Les spécialisations :

La vénerie :

A l'issue de la formation ès vénerie, le candidat aura appris tous les créancements de chiens. Il connaitra les coutumes et les termes usités au sein de la vénerie et saura dépecer et découper le gibier. Il saura également effectuer des toisons en peau de renard.

Le candidat sera donc apte pour créancer les chiots de la meute dont il a la charge, dispensant ainsi le noble partenaire à faire reconnaître de nouveau les chiots de sa meute auprès des Chasses Royales.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Veneur.


La louveterie :

A l'issue de la formation ès louveterie, le candidat aura appris à castrer les loups. Il saura construire des haies et faire des peaux de loups, des toisons.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Louvetier.

Le vautrait :

A l'issue de la formation ès vautrait, le candidat connaitra la morphologie et les habitudes du sanglier et de l'ours. Il saura les tuer de façon rapide et précise sans risque de blessure pour sa personne. Il saura également dépecer et découper le sanglier ainsi qu’effectuer des toisons en peau d’ours.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre d’Aide-vautre.


Dès lors, le noble soutenu par son personnel diplômé pourra faire reconnaître les chiens créancés de sa meute comme chiens « Bronzes ».


III) EXCEPTION

La formation pour la fauconnerie se compose trois cycles permettant l'accès aux titres d’aspirant, de page ès fauconnerie et de maître fauconnier à travers la connaissance des rapaces, de leur façon de chasser et des soins à leur apporter.

Le troisième cycle est une spécialisation de chasse avec les chiens de rets. Cette formation n’est pas obligatoire pour participer aux Chasses Royales mais permet d’obtenir le rang « Bronze » aux rapaces du Royaume.


A l'issue du premier cycle, le candidat aura appris à reconnaître les espèces, à nourrir les rapaces ainsi que les soins à leur apporter.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre d’Aspirant fauconnier. Ce diplôme a pour principal objectif la bonne tenue d’une fauconnerie privée.


A l'issue du second cycle, le candidat aura appris aux rapaces la chasse au leurre, la chasse de haut vol ainsi que la chasse de bas vol. Il saura s'orienter convenablement et repérer les lieux précédemment à la chasse à venir et choisir les rapaces en fonction de l’environnement du lieu (relief, proies).

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Page ès fauconnerie après entraînement des rapaces partenaire d’un noble.


Le troisième cycle n’est pas une formation obligatoire. Elle permet au noble partenaire de faire reconnaître ses oiseaux et ses chiens au rang « Bronze ».

A l'issue de cette formation facultative, le candidat aura saura chasser avec les chiens de rets.

Ayant réussi aux épreuves théoriques et pratiques, il se verra attribué le titre de Maitre fauconnier.


III) ADMISSION

Toute personne est admise en premier cycle dès lors qu'il aura rempli ses conditions de majorité (minimum 14 ans).

L'inscription en second cycle nécessite l'obtention du premier diplôme.

L'inscription en troisième cycle nécessite l'obtention du second diplôme et le partenariat avec un noble.

IV) PARTENARIAT

Le partenariat est un engagement entre un noble et une personne diplômée du second cycle des Chasses Royales.

Ce partenariat engage le noble à prendre pour veneur, louvetier, aide vautre ou fauconnier le candidat en formation. Cela oblige le noble à faire travailler sa meute et/ou ses rapaces avec ledit candidat et de la faire créancer avec celui-ci.

Ce partenariat est d'une durée minimale d'une année ou pour le moins jusqu'à la fin de la première Chasse Royale organisée après l'obtention du dernier diplôme obligatoire.


Étudié et validé par nos soins en nos Bureaux des Offices de Paris, ce 14ème jour du mois de Janvier MCDLIX.
Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange, Grand Écuyer de France.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ecole royale de chasse et diplômes afférants.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecole royale de chasse et diplômes afférants.
» Gascogne: [RP]la liste noire de la ridicule Grande Prévoté Royale
» Aegwynn et la chasse au Dragon
» Dragon Ball Zenkai Battle Royale
» Chasse rapide aux ballasts.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Le Château de Bourges :: L'Université du Berry :: Les locaux de L'Université :: Archives-
Sauter vers: