Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sookida - 24.XI.1458 - R - TOP (Marché)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alfred555
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Sookida - 24.XI.1458 - R - TOP (Marché)   Mer 24 Nov 2010, 11:07

Juge : Alfred555
Procès instruit par : Georgepoilu

Accusé : Sookida
Accusation : Duché du Berry


Témoins :


Sanction prononcée par la Cour :
Arrow Relaxé

Minutes du procès :
Citation :
Acte d'accusation
Votre honneur

Agad'on cet abuteur attrapé par l'argousin de Chateauroux

Ce 26 juillet 1458, l'argousin valtait au marché et a apercu que ce béda vendait des poissons au marché.

Le maire confirme avoir trouvé sur nos étals des molliners qui viendre point de nos ouches.

voicio les registres de l'argousin
https://redcdn.net/ihimizer/img709/5181/sookidapoisson.jpg
https://redcdn.net/ihimizer/img820/1610/marchepoisson.jpg
https://redcdn.net/ihimizer/img299/953/sookida.jpg[/img]

L'argousin et le maire sont invités à témoigner pour compléter mes propos. L'accusé

l'abuteur va surement marouner. Anui, ne vous laissez point aloter par ses mentes et envoyer le en touisme. 1 jour en touisme et 100 écus pour les frais de séjour, réduit à 50 s'ils les versent au fonds des victimes.

George le poilu
Procureur du Berry

* la personne assise à coté du juge se lève alors* moi Aristobald, interpréte franco berrichon, vous traduit les propos du procureur à vous qui n'e^tes point de notre pays et n'en parlez point la langue.

ce 26 juillet, vous avez été pris en train de vendre poisson et légumes sur notre marché. le maire et policier en témoigneront. Le procureur demande 1 jour de prison et 100 écus d'amende, réduit à 50 si vous les payez violontairement.

* sur ces paroles, il s'assied*
Citation :
Première plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Citation :
L'accusation a appelé Godefroy.3 à la barre
*Godefroy écouta le Duc d'Aigurande puis prit place*

Votre honneur,

Le conseil municipal a décidé de faire baisser le prix des légumes en mettant en vente des fruits sur le marché. Ainsi, nous surveillons régulièrement ce dernier.
Nous avons donc remarqué rapidement que Sookida vendait illégalement des fruits.

Sachant qu'il était d'une contrée lointaine, j'ai moi même pris la peine de lui rédiger un courrier bilingue en lui demandant de se retirer rapidement du marché castelroussin.

A ce jour je n'ai toujours pas eu de réponses à ma missive.

Merci de m'avoir écouté.
Citation :
L'accusation a appelé Omeron à la barre
Décidément l'ancien Guyennais désormais Berrichon avait du mal à se faire à la langue locale. A part qu'il était l'Argousin de Châteauroux il n'avait pas compris grand chose, il écouta avec attention le traducteur puis quand vint son tour il prit la parole.

Cher procureur, Juge et Greffier !
Me voici devant vous pour une banale affaire de vente sans autorisation sur le marché de Châteauroux. Me promenant le long des étals je paressais tranquillement quand un marchand du nom de sookida m'a proposé d'acheter du poisson pour la somme modique de 20 écus. Connaissant les principes de base du marché de Châteauroux et sachant que le poisson était fourni par la mairie à un prix supérieur, une histoire de commerce je savais pertinemment que le bougre n'avait aucune autorisation pour vendre une denrée en concurrence avec la mairie. J'ai pris soin de prévenir le maire qui était déjà au courant et qui lui se battait contre un arrivage de fruits non autorisé. entre temps j'ai acheté le dit poisson qui est exposé ici comme preuve, pour notre grand malheur vu l'état de décomposition dans lequel il se trouve mais bref.

La personne assise là *montre Sookida du doigt* est bien le vendeur des ces poissons et de ces fruits, je le jure sur mon honneur. Les preuves des transactions ont été fournies par le procureur, je n'ai rien d'autre à rajouter.

S'inclinant face à la cour le sergent de police prit de nouveau place sur la chaise qui lui avait été allouée.
Citation :
Réquisitoire de l'accusation
Votre honneur,

Par son absence, l accusé fait aveux de culpabilité.

je vous demande donc de le condamner conformément a l acte d accusation.

Pour la procure ce 7 aout 1458
George le poilu, Procureur
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Citation :
Verdict de la Cour
*** Soupir.

Trois coups de maillet. ***

L esprit du prévenu ayant récemment quitté notre monde, la procédure judiciaire en cours à son encontre n a plus lieu d être.

La Cour prononce la relaxe.

Fait à Bourges, le vingt-quatrième jour du mois de novembre 1458, par Alfred555, Juge de Berry, au nom de Sa Grasce Gilberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sookida - 24.XI.1458 - R - TOP (Marché)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scal - 13.II.1458 - C - TOP(Marché)
» Redbear - 30.VI.1458 - C - TOP (Marché)
» Aliette - 22.X.1458 - C - TOP (Marché)
» Napoleon_Louis - 10.X.1458 - R - TOP (Diffamation)
» 1er marché aux puces pour GN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Escroquerie - Marché-
Sauter vers: