Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lionelpsl - R - Sorcellerie

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilberg
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 5256
Age : 37
Fief : Vicomté de Bretagne
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Lionelpsl - R - Sorcellerie   Dim 13 Juin 2010, 21:40

Juge : Zoyah
Procès instruit par : S.Ex. Mgr Zippo

Accusé : Lionelpsl
Accusation : Sainte Inquisition


Sanction prononcée par la Cour :
Arrow Relaxe



Minutes du procès :

Citation :
Acte d'accusation

Monsieur le juge, vous avez à juger une personne dont il est absolument certain qu'elle a commis des actes de sorcellerie. Est-elle une invocation ou un invocateur ? Nul ne sait. Ce qui est assuré, c'est qu'elle a perpétré ces crimes en compagnie de Gontier.

De tels actes sont véritablement effroyables. Cependant, monsieur le juge, n'oublions jamais que cette ignoble créature, transfigurée par un affreux rictus qui est celui du Malin, est une créature de Dieu. Pour lui donner une petite chance d'échapper à la damnation éternelle, je vous demande donc la brûler sur la place publique.
Obéissant aux consignes laxistes du pouvoir temporel, nous allons néanmoins écouter le prévenu nous dire qui, parmi les personnes accusées, est l'invocateur, et qui sont les invocations. Peut-être, monsieur le juge, serez-vous touché par le témoignage du sorcier et ne le condamnerez-vous pas à la peine maximale. Je vous recommande, quant à moi, d'être clément envers l'âme du pêcheur, en étant sévère avec son corps.

L'évèque Zippo
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

On m'a dit que l'on pouvait avoir un personnage par personne habitant sous le même toît à condition qu'ils n'aient aucun rapport entre eux.
J'ai parlé des RR à mon amie qui a créé un personnage à l'autre bout de la carte et ils ne se sont jamais rencontrés.

Faut il faire un choix entre les deux?
Citation :
Verdict de la Cour

*** La juge écoutait en silence les différentes interventions. Devant elle, le maigre dossier concernant l'inculpé qu'elle avait bien pris le temps de compulser avant d'assister à l'audience. Comme tous les prévenus que Msg Zippo amenait de force au tribunal, il avait été soumis à la questionnette, et comme bon nombre d'entre eux, les suspicions de Zippo étaient bien souvent infondées ou du moins il y avait une explication. Zozo était en colère...flûte alors encore l'évêque Zippo...et vas-y qu'il l'appelle encore monsieur...et qu'il lui ressort le même acte d'accu ??!!.

La juge héla discrètement le greffier... « Gilberg »...appela -t-elle de sa voix fleurie.
« Gilbeerrrrrrggggg »...une seconde fois. Une moue dubitative se dessina sur son minois.
Troisième tentative, un peu plus fort.... « Gigiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ... »....le greffier en chef demeure sourd aux appels de la juge.

« Gigiiiiii !!! »...brouhahaha dans la salle, un greffier qui sursaute, une juge qui empourpre puis avec l'air le plus détaché possible lui fait signe de s'approcher.

Au moment où il approche son visage du sien, elle lui glisse à l'oreille... « va me chercher cet acte d'accu...te plaît... ». Le greffier s'exécute, non sans regarder étrangement la juge. Il dépose ensuite devant Zoyah l'acte mandé.

La juge parcourra le document des yeux jusqu'à ce qu'elle lâche un « oh ! » de stupeur. Elle colla presque sa face au vélin comme si elle cherchait déchiffrer une inscription. En place du nom de l'accusé on pouvait voir un « Gnafron » raturé, au-dessus du quel était barbouillé le nom de l'accusé ci-présent.

Un soupir...que vint ponctuer le bing bing de marteau

La juge se lève afin de rendre son jugement ***

Moi, Zoyah Aurel-Novotny, Juge de Berry par la volonté du Duc de Berry, rend en ce jour du samedi 12 juin 1458 dans le tribunal de Bourges, jugement dans l'affaire opposant la Saincte Inquisition à la messire Lionelpsl

Vu la loi relative à la sorcellerie edictée en l'an de grâce MCDLXIII par Sa Majesté le Roy de France et Sa Majesté l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique, qui les tenaient de Dieu.


***Zoyah lu la loi à haute et intelligible voix...elle avait l'habitude***

« Tout maraud qui osera utiliser ses dons d'ubiquité pour se créer plusieurs comptes et profiter ainsi de la manne pécuniaire devra répondre de sorcellerie devant le tribunal compétent. Ses clones seront brûlés vifs en place publique, et le prévenu s'exposera à une très lourde amende, en sus de rester cloué au pilori plusieurs jours. En cas de récidive ou d'abus notoire, le suspect sera pendu par le cou jusqu'à ce que mort s'ensuive. »


Considérant que l'inquisiteur n'a su apporter des preuves incontestables et me convaincre,

Considérant que l'accusée a subit avec brio les épreuves requises,

Considérant le témoignage de la défense (je les traite de manière RP même si elles sont hrp)

Considérant l'apparente bonne foi de l'accusé,

Considérant l'absence de raison fournie par l'accusation de douter de cette bonne foi,

Je décide ce jour, au nom de Renlie le Prévoyant, Duc admiré et estimé du Berry, d'acquitter le sieur Lionelpsl des accusations de sorcellerie,

Néanmoins, je somme ce dernier de se tenir à plus de 100 lieues de sieur Gontier afin que la méprise ne soit plus permise.

[HRP :
on peut jouer aux RRs tout en étant de la même famille, mais il y a des règles à respecter :
- Ne pas se déplacer en même temps,
- Ne pas se trouver sur un noeud en même temps,
- Ne pas se trouver au même endroit,
- N'avoir aucun échange (points de confiance, courriers, etc)]

Rappelons que les parties peuvent si elles le souhaitent faire appel devant l'honorable Cour d'Appel, mais il leur faudra être fort patiente car cette Haute Institution est en grève.


***Il n'y eu pas de locution latine cette fois-ci. La juge fit une petite pile des différents documents, un aire impassible sur le visage. Elle adressa un sourire à l'accusé lorsque celui-ci s'en fut rapidement. Alors que l'Inquisiteur allait prendre congé, la brunette le retient***

Attendez, je vous prie

***le visage qui les secondes d'avant semblait détendu et avenant se mua en une expression plus sévère et nettement moins agréable***

Dites-moi, Môssieur l'Inquisiteur...
Vous ne seriez pas un peu bâsin des fois ?

Oui, oui...vous !

Il m'avait semblé avoir été clair la dernière fois ***agitant l'acte d'accu***
Qu'est-ce que je vous avais dit à propos de la procédure ?!
Quoi ? ...trop de procédure, tue la procédure !....je vous en foutrais moi !
Pardon ?! �.On s'en fout de la procédure car s'il est brûlé, il ira certainement pas en CA !

****Au lieu de bing, bing habituel, un violent Bam !...retentit dans toute la pièce...suivit d'un aie !
La maillet au lieu de cogner contre le bois venait de rencontrer la tête de Zippo***

Oué...c'est ça....à la revoyure !

***une fois l'Inquisiteur parti, la jeune femme s'adressa au greffier****

T'as vu Gigi, en plein dans le mil ! Quel dommage que le lancer de maillet ne fasse pas partie des épreuves des GFC....je crois que je m'en serai bien sortie....

_________________
Vicomte de Bretagne et de Chateaumeillant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lionelpsl - R - Sorcellerie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morgul de Châtellerault - Sorcellerie
» Ganoz - R - Sorcellerie
» Gnafron - R - Sorcellerie
» Chti - 11.III.1456 - R- Sorcellerie
» Sorcellerie en Europe médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Autres-
Sauter vers: