Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gnafron - R - Sorcellerie

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilberg
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 5256
Age : 37
Fief : Vicomté de Bretagne
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Gnafron - R - Sorcellerie   Mer 02 Juin 2010, 22:53

Juge : Zoyah
Procès instruit par : S.Ex. Mgr Zippo

Accusé : Gnafron
Accusation : Sainte Inquisition


Sanction prononcée par la Cour :
Arrow Relaxe



Minutes du procès :

Citation :
Acte d'accusation

Monsieur le juge, vous avez à juger une personne dont il est absolument certain qu'elle a commis des actes de sorcellerie. Est-elle une invocation ou un invocateur ? Nul ne sait. Ce qui est assuré, c'est qu'elle a perpétré ces crimes en compagnie de Mr_connard.

De tels actes sont véritablement effroyables. Cependant, monsieur le juge, n'oublions jamais que cette ignoble créature, transfigurée par un affreux rictus qui est celui du Malin, est une créature de Dieu. Pour lui donner une petite chance d'échapper à la damnation éternelle, je vous demande donc la brûler sur la place publique.
Obéissant aux consignes laxistes du pouvoir temporel, nous allons néanmoins écouter le prévenu nous dire qui, parmi les personnes accusées, est l'invocateur, et qui sont les invocations. Peut-être, monsieur le juge, serez-vous touché par le témoignage du sorcier et ne le condamnerez-vous pas à la peine maximale. Je vous recommande, quant à moi, d'être clément envers l'âme du pêcheur, en étant sévère avec son corps.

L'évèque Zippo
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

* HRP *

Bonjour, je suis LJD Gnafron, je joue avec mon fils LJD Mr_Connard, son perso est née à Saint aignant, alors que mon perso étais dans la région, j'ai recu un avertissement, j'ai dit a mon fils de faire bouger son perso et de le laisser mourrir, la preuve Mr_Connard est mort ce matin, je suis désolé mon fils n'a pas fait attention malgré mes avertissements, j'espère que Gnafron ne sera pas éradiquer.

merci

LJD Gnafron
Citation :
Verdict de la Cour

***Pour une entrée en matière, c'était une entrée en matière�un procès pour sorcellerie, rien de tel pour se mettre le pied à l'étrier.

L'évêque Zippo faisait lecture de son acte d'accusation, enfin si on peut appeler ça un acte d'accu. Un sourire un brin désabusé, un brin moqueur s'était inévitablement figé sur le visage de Zoyah. La jeune dame plissa le nez lorsqu'il l'appela monsieur. Elle n'avait nullement la stature d'un homme et encore moins l'apparence toute enceinte qu'elle était. Du coup, elle s'était mise à douter de la santé mentale de Zippo.

La juge nouvelle nommée, au grand dam de certains qui louchaient vraisemblablement sur le poste, ouvrit un petit coffret de bois offert par le Duc préféré des Berrichons, Renlie le Prévoyant. Il contenait un petit maillet sur lequel était gravé le blason du Berry. Celui-là même qui allait bientôt percuter un petit socle en bois sur son pupitre avec une grâce inégalable. Le bel élément extrait de son carcan de chêne, la juge l'admira quelques instants avant de le reposer devant elle en silence. Ce fût au tour de l'accusé de se présenter devant elle.

"Pauvre homme" songea-t-elle, il semble complètement perdu. Pas un mot ne sortait de sa bouche mais à sa mine effrayée et à la lueur d�incompréhension qui brillait au fond de ses prunelles, on devinait aisément qu'il ne comprenait pas les raisons qui l'avaient conduit jusqu'ici. Zoyah adressa un regard bienveillant à l'accusé. Elle avait eu le loisir d�étudier le dossier qui reposait que sur quelques suppositions. Elle jeta un �il noir à Zippo, trahissant par avance ce qu�allait être son verdict.


Le marteau heurta le socle "bing, bing, bing" et la juge se leva en toisant sévèrement l'inquisiteur. Son timbre cristallin s'éleva alors dans la salle d'audience ***

Moi, Zoyah Aurel-Novotny, Juge de Berry par la volonté d'un paquet de monde�63 % exactement� rend en ce jour du mercredi 02 juin 1458 jugement dans l'affaire opposant la Saincte Inquisition à la messire Gnafron.


Vu la loi relative à la sorcellerie edictée en l'an de grâce MCDLXIII par Sa Majesté le Roy de France et Sa Majesté l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique, qui les tenaient de Dieu.


***Zoyah lu la loi à haute et intelligible voix***

"Tout maraud qui osera utiliser ses dons d'ubiquité pour se créer plusieurs comptes et profiter ainsi de la manne pécuniaire devra répondre de sorcellerie devant le tribunal compétent. Ses clones seront brûlés vifs en place publique, et le prévenu s'exposera à une très lourde amende, en sus de rester cloué au pilori plusieurs jours. En cas de récidive ou d'abus notoire, le suspect sera pendu par le cou jusqu'à ce que mort s'ensuive."


Considérant que l'inquisiteur n'a su me convaincre de la culpabilité de l'accusé,

Considérant les preuves amenées par la défense (je les traite de manière RP même si elles sont hrp)

Considérant l'apparente bonne foi de l'accusé après avoir été soumis à la questionette,

Considérant l'absence de raison fournie par l'accusation de douter de cette bonne foi,

Je décide ce jour, au nom de Renlie le Prévoyant, Duc estimé du Berry, d'acquitter le sieur Gnafron des accusations de sorcellerie,

Néanmoins, je somme ce dernier de se tenir à plus de 100 lieues de sieur Mr_Connard afin que le Grand Inquisiteur ne perde la tête une seconde fois.

***La juge s'adressa plus particulièrement à l'accusé***

Je vous redis donc que vous ne pouvez pas vous trouver dans le même village ou sur le même territoire (n�ud) que la personne que dénonce Monseigneur Zippo. Méfiez-vous, car il lui arrive de trancher sans recourir aux Tribunaux.

***Zoyah repensa à son modèle en matière de justice, Ysandre qui avait exercée le rôle de juge pendant des mois et à sa petite phrase de fin de verdict. Une locution latine qui avait été plagiée par quelques autres juges en mal d�inspiration. Elle décida alors de trouver la sienne�***


Nemo censetur ignorare legem ! ...ni la procédure..***regard menaçant dédié à Zippo***


***les quelques mots de latin ricochèrent contre les murs de la salle d'audience. Cela ne sonnait pas trop mal songea Zoyah. Allez hop, s'était adopté***

[HRP :
on peut jouer aux RRs tout en étant de la même famille, mais il y a des règles à respecter :
- Ne pas se déplacer en même temps,
- Ne pas se trouver sur un n�ud en même temps,
- Ne pas se trouver au même endroit
- N'avoir aucun échange (points de confiance, courriers, etc)]



Rappelons que les parties peuvent si elles le souhaitent faire appel devant l'honorable Cour d'Appel.


***La jeune femme allait faire retentir son maillet quant soudain, elle fit face à l'évêque Zippo. Avant d'ouvrir la bouche, elle lui adressa un regard courroucé***


Monseigneur Zippo !

Je dois dire que pour avoir été procureur pendant 6 mois, j'ai compulsé nombre d'acte d'accusation.
Mais ma parole ! Je n�ai jamais vu de torchon pareil !

Alors qu'un pauvre proc peut se retrouver fustigé en place publique parce qu'il a mal orthographié un nom, vous ! vous !...

****Zoyah replongea ses perles azurines sur l'acte d'accusation que lui avait fait porter un des greffiers puis énuméra les nombreux vices****

Pas de noms de l'accusé !
Pas de date !
Pas d'enquêteur !...il est où le sergent de police qui a mené l'enquête !!
Pas de preuves�ce qui est piiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire ! Vous accusez que sur votre simple parole !
Et les témoins, ils sont où les témoins ?! �parce que c'est bien gentil de dire que c'est une même âme qui vit dans ces deux corps�mais ils sont où les témoins ?!

Et puis la loi�vous vous torchez avec ?!!...la citer dans votre acte d'accusation�ça ne vous parle pas à tout hasard ?!! Nan...pasque qu'il a des procès qui se sont vus invalidés justement parce que la loi n'avait pas été citée par l'accusation. Heureusement que je suis là pour le faire !
Et les droits des accusés�vous en faite quoi des droits des accusés ?! Qu'il a le droit de se faire représenter par un avocat, toussa, toussa ?!

Alors, la prochaine fois que vous vous pointez dans mon tribunal avec votre petit air supérieur sans avoir un dossier plus consistant que vos simples présomptions...c'est la porte directe !
Noméo !

***bing, bing de marteau clôturant le procès****

_________________
Vicomte de Bretagne et de Chateaumeillant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gnafron - R - Sorcellerie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gnafron - R - Sorcellerie
» Gnafron
» Morgul de Châtellerault - Sorcellerie
» Ganoz - R - Sorcellerie
» Chti - 11.III.1456 - R- Sorcellerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Autres-
Sauter vers: