Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sterenn - 21.III.1457 - C - Esclavagisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilberg
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 5256
Age : 36
Fief : Vicomté de Bretagne
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Sterenn - 21.III.1457 - C - Esclavagisme   Ven 02 Avr 2010, 15:56

Juge : Ysandre
Procès instruit par : Zoyah

Accusé : Sterenn
Accusation : Duché du Berry


Sanction prononcée par la Cour :
Arrow 3 jours de prison, 5 écus d'amende et 5 coups de fouet



Minutes du procès :

Citation :
Acte d'accusation

********Procès opposant le Duché du Berry à Sterenn le 21 mars 1457 ****

**Un petit panier sous le bras, un petit dossier sous l'autre, Zoyah drapée dans sa robe noire de proc pénétra dans l'enceinte du tribunal. Ah...la voilà ! se dit-elle. Elle sourit grandement à l'accusée avant de déposer devant elle un panier qui contenait un plat. Une fameuse recette de pigeon au vin blanc de Meillant que la demoiselle saurait certainement apprécier.**

C'est pour votre séjour parmi nous�je vous ai fait réserver la geôle 4879, celle avec vue sur le bureau du lieutenant Crazypunk. Vous pourrez lui faire des petits "coucou" de loin et à travers les barreaux...huhu.

*La proc s�avança alors à la barre *


Madame la Juge,


Il est apparu aux services de police de Sancerre, représenté par le sergent kyrxwz que l'accusée, Dame Sterenn a embauché Messire Sabada pour un salaire de 14 écus. Damoiselle Sterenn est une habituée du genre, je suis persuadée que vous vous souvenez d'elle, Madame la juge.

Le délit s'est déroulé le 12 mars 1457

L'accusé est une paysanne domicilié à Sancerre et blabla...faisons bref, Madame la juge, Dame sterenn est pressée !

Voici le rapport détaillé �un peu léger cette fois-ci�*faisant une moue presque déçue*� mais je ne doute pas qu'elle va se rattraper d'ici peu.

*dépose un dossier sur le pupitre de la juge*


**********rapport de police***********

** I. Offre d�embauche à 14 écus
http://img704.imageshack.us/img704/6167/sterenn.png


**** II. Missive de l�accusée

Expéditeur : Sterenn
Date d'envoi : 2010-03-13 21:45:06

Bien le bonsoir cher Sergent Kyrxwz,

Cette situation me désole vraiment,
Je suis vraiment désolée de ce qui arrive, peut-être est-ce un manquement de ma par ??
Hum je ne sais ou bien perderais-je déjà ma tête ??? La folie me guête sachez dame la sergente ...
D'ailleur, petite question, ou est donc passé l'ancien sergent ?? et le Lieutenant ?? je n'ai plus de ses nouvelles...
Oui sachez, que lui et moi ...nous avons une grande histoire d'amour qui nous partages...un de mes plus fidéles amant d'ailleur...
Dites-lui qu'il me manque, non pas que je vous prends juste pour un "simple messager" mais tant qu'a vous écrire que ce ne soit pas inutillement..

Je sais que vous avez encore du temps à perdre, donc n'hesitez pas à m'écrire ... J'avoue jouir de ces moments privilégiés avec certains d'entre vous ...

Humm oups je viens de voir , que mon offre une fois de plus à etait acceptée...décidement il y a bien de gens sot...

Je vais donc devoir vous laissez chér dame et surtout transmettez mes salutations à mon Lieutenant adoré et dites lui aussi que ses pigeons me manquent ..énormement et que je continuerais jusqu'a ce que je tombe sur lui !!

A très vite,
Stérenn.



*************************************************************


De ce fait, l'accusée a transgressé la loi suivante :

Extrait de loi :

" En vue de défendre les plus faibles et de continuer néanmoins à bénéficier d'une économie compétitive. Les salaires minimaux sont désormais de 15 écus. Embaucher en dessous est un délit d'esclavagisme.( Loi faite sous Juliano Di Juliani, le 15 Février 1453)"


A cet effet, je vous demande de reconnaître Dame Sterenn coupable d'Esclavagisme�waou..médaille d�or d'esclavagisme la vilaine Sté. Messieurs, Mesdames applaudissez. *clap, clap,clap*


Je rappelle que le prévenu possède des droits�on se demande bien pourquoi..m'enfin bon, la justice est trop bonne :

I.
Rester en liberté jusqu'à la fin du procès, seulement si l'accusé n'est pas déjà sous le coup d'une condamnation précédente et purge déjà une peine. Auquel cas, ses geôliers le conduiront au tribunal afin qu'il puisse se défendre s'il le souhaite.

II.
Se faire représenter, à titre gracieux, par un des avocats membre du cabinet les Avocats du Dragon (http://forum.lesroyaumes.com/groupcp.php?g=1731&sid=myd2riKadLt5sOBDTPHSXQgCk)


Afin que justice soit rendue, Madame la Juge, je demande les peines suivantes :

- 5 jours de prison�histoire qu�elle dératise les locaux.

Fait le 21 mars 1457, à Bourges
Pour le Duc du Berry, Gilgaalad, Baron de Chaillac, dict. "Gilou"
Zoyah, Procureur du Berry
Citation :
Première plaidoirie de la défense

Bla bla bla ...
C'est toujours la même chose ... changer un peu innover !! ouais j'vais encore prendre ... et alors ? po d'ma faute à moi si vos géôles sont si bien hein ... pi de toute vous allez vous épuisez avant moi !! comme je ne compte pas m'arrêter d'ici là !
Ohh ma Proc' Adorée ... j'vous avez même po reconnue ... vous êtes si ... euhh si... bref ! vous êtes !
J'espére qu'ici les procés ne prennes ps autant de temps qu'a Gien !!! parce qu'eux niveau lenteur ... même un escargot est plus rapide !! bref vous avez rien d'autres à faire et en plus vous prenez vot'temps ...moarf
Sinon bah j'savais pas moaaah qu'il fallait pas embauché en dessous de 15 écus Smile j'pensais que 14 c'etait bon ...*sifflote* Bon bon !! promis j'vais devenir sage ...j'embauche plus à 12 écus c'est déjà ça hein ... je m'améliore puis en plus j'vous occupes et surtout les sergents de Sancerre ... j'veux pas qu'ils puissent s'ennuyer !! j'pense à leur bien être moahh !!
Bon j'vais pas tailler bavette hein faites ce que vous voulez !!
Alors à la revoyure!!
Sté.
Citation :
Réquisitoire de l'accusation

**Au moment où Sté pénétra dans le tribunal afin d�assister son «tropnombreutième » procès, les pigeons perchés sur les poutres commencèrent à s�agiter. On vit même une nuée terrorisée prendre la fuite à tire d�aile. La bouffeuse de pigeons devait être bien connue de ces volatiles. La jeune femme écouta le phénomène Sterenn. Il fallait avouer que Zoyah commençait à connaître la bête puisqu�elle était déjà à son troisième esclavagisme et pas loin de commettre son quatrième. Lorsque Sterenn s�approcha pour faire sa remarquable plaidoirie� « blabla je savais pas�.blabla�.en fait si mais j�men fou�blabla Mort aux vaches�blabla �.lieutenant...rââââ Lovely »��..La délinquante sancerroise s�exprima avec ce ton si particulier qui était le sien. Zoyah fronça les sourcils �. « Norf ! Innover...tu va voir que je vais innover, toi » �songea la proc en se levant afin de faire son réquisitoire***

Madame la juge,
Euh�***la brunette marqua un arrêt. Stupéfaction !***
« misère�z�ont changé la juge depuis le début du procès »�marmonna d�une manière à peine audible la procureur avant d�enchaîner.
Hum, hum�***raclement de gorge***
Madame la juge donc,
Vous connaiss���..
*** ???!!!!????****
Donc non vous ne connaissez pas encore Sterenn�*levant l�index*...c�est un tort, vraiment car c�est une expérience à faire ***dodelinant de la tête****�.donc pour résumer.
Sterenn !....***à la déclamation du nom, trois pigeons tombèrent dans les pommes. Un s�écrasa sur le pupitre de la juge, l�autre au pied du greffier et le troisième�.et bien on ne l�a jamais retrouvé�bouuuhhh****
A déjà passé beaucoup de temps parmi nous�.elle en est à son troisième esclavagisme�*s�approche d�Ysandre puis lui murmure*il faudrait peut-être lui proposer la même formule d�abonnement que Bogueur ou Baloulours�à moins qu�on opte pour la formule 6 en 1 de Pidotis..soit un procès pour 6 esclavagisme�.***enfin la procureussseee retourna à la barre***

Oui�donc �Sterenn reconnait elle-même sa culpabilité�.visiblement sen tamponne l�oreille droite avec une babouche.
Donc je vous demande, Madame la juge, de bien vouloir la reconnaître coupable d�esclavagisme et de la condamner à :
- 5 jours de prisons et à 5 coups de fouets histoire de varier les plaisirs.
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

oui oui j'avoue j'suis une ville fifille aller hop on en fini parce que j'ai l'aut' procés à faire hein !!
Pi j'ai m'grand mére qui doit accoucher hein j'ai pas qu'ça à faire !!

Donc m'dame la juge hein donnez moi vos 5 jours de prisons pi vos 5 fouets et de préférence par un beau mâle , car tant qu'a faire à montrer mon joli ptit'cul autant que ce soit devant un homme un vrai !!

Pi aussi autant que j'prenne du plaisir parce que là j'suis ravie ...un fouet ...5 coups humm miammm j'suis pressée là !!
Citation :
Verdict de la Cour

Pour l�occasion la juge avait ressorti son ancien marteau qui n�avait pas servi depuis belle lurette. Elle l�avait fait nettoyer, astiquer avec soin en prévision des nombreux coups qu�il lui faudrait asséner sur son bureau.
Aussi, c�est avec un plaisir non-dissimulé qu�elle en fit usage alors que l�heure du verdict sonnait.

"Ventre Saint Gris !
Je vois que l�inculpée est loin d�être inconnue icelieu !
Voilà qui dénote une belle assurance, fort bien mal employée hélas.
Dame Sterenn.
Quel passif..
Vous semblez même vous en gausser, me trompe-je ?
La Cour doit-elle en déduire que vous avez nourri une sorte d�affection pour les geôliers berrichons ? A moins que votre bicoque vous satisfasse moins que la cellule qui vous est gracieusement baillée par le duché ?
Qu�à cela ne tienne.
Je ne tiens pas à vous priver de vos menus plaisirs puisque vous semblez tant y tenir.
D�autant que je perçois chez dame Zoyah une irrésistible envie de vous agréer.
Votre dossier est bien complet dame�
Vous vous adonnez à un bien méprisable esclavagisme et en affichez prou de fierté, qui plus est.
En conséquence de vos agissements et déclarations, moi , Ysandre de Mistra, juge de Berry vous condamne à une peine de trois jours de prison dans la cellule choisie par la procure .
En sus, vous devrez vous fendre d�une amende de 5 écus et serez fouettée à 5 reprises, en public par les mains gaillardes de dame Cordeaucou, honorable bourelle berrichonne dont les mains rappellent étrangement un battoir à lessive.
Je ne puis hélas vous proposer le bourel de vos rêves , ces derniers étant jà fort pris par une affaire que je ne puis évoquer icelieu. Mais je gage que dame Cordeaucou saura avec justesse viser votre séant.

Dura lex, sed lex!"

Fait à Bourges, le trentième jour du mois de Mars de l�an de Pâques 1457 .

_________________
Vicomte de Bretagne et de Chateaumeillant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sterenn - 21.III.1457 - C - Esclavagisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sterenn - 21.III.1457 - C - Esclavagisme
» Sterenn - 26.II.1457 - C - Esclavagisme
» Sterenn - 26.II.1457 - R - TOP (Impôts impayés)
» Red_power999 - 31 janvier 1457 - C - Esclavagisme
» Pégase - 29/01/1457 - C - Esclavagisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Esclavagisme-
Sauter vers: