Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cérémonie - juillet... 1457

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Valezy
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 06 Aoû 2009, 00:12

Au cœur de la cérémonie, un page vint se présenter pour porter missive à qui de droit.

Citation :

A l’attention de George le Poilu,
Duc de Berry,
Salutation,

De prime abord, je tiens à m’excuser pour l’absence d’allégeance de Johanara d’Emerask-Ambroise. En effet, quelques affaires urgentes et imprévues ont forcé mon épouse à se recueillir au couvent pour une période encore indéterminée, l'empêchant ainsi de prendre la plume directement. .

Aussi, me permettrais-je de porter allégeance en son nom, pour le fief de Lignières, dont je suis devenu le baron par alliance.

Ainsi, nous Valezy et Johanara d’Emerask, Barons de Lignières, vous reconnaissons vous, Georges le Poilu, comme suzerain légitime.

Par conséquent, nous vous prêtons allégeance, au nom de la maison d’Emerask, et jurons de vous porter obsequium, auxilium et consilium.

Que si un conflit venait vous opposer vous, Georges le Poilu, Duc de Berry, à un tiers, quel qu’il soit, nous jurons de prendre fait et cause pour vous.

Puisse le Très Haut et ses bienheureux prophètes être témoin de ce présent serment.

Valezy et Johanara d’Emerask,
Barons de Lignières,
Faict à Antras, en ce cinquième jour du mois d’août 1457.

_________________


Dernière édition par Valezy le Jeu 06 Aoû 2009, 01:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icyblue
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 2546
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 06 Aoû 2009, 00:12

Le vicomte trouva un moment de répit dans la cérémonie pour s'avancer à son tour devant le Duc.

Moi, Isidore Bluette, au nom de la Vicomté de Meillant et de la Vicomté de Jussy-Champagne, prête allégeance à la province de Berry en la personne du Duc George le poilu. Je vous assure de mon aide, de mes conseils et de ma protection.

Que Saint-Arnvald guide vos actions pour le bien du Berry.


Immobile devant le trône, Isidore attendait la réponse du Duc.

_________________
Isidore Bluette
Vicomte de Meillant et de Jussy-Champagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine.meillant.free.fr
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 06 Aoû 2009, 01:22

A l'intention d'Icyblue

Vicomte, je recois votre allégeance et vous confirme que le Berry pourvoiera à votre subsistance, justice et protection pendant mon mandat

Croyez bien vicomte que mes actions ont toujours pour finalité le bien de notre pays même si cela ne transparait pas de suite


George prend ensuite la plume pour répondre au Baron de lignière

Citation :
Baron

Dites à ma filleule que je me réjouis de savoir qu'elle prend le temps de prier et que la cérémonie d'allgéeance est bien terne sans sa présence toujours appréciée! il est bien entendu évident que je recois son allégeance et lui garantit protection, justice et subsistance pour mon mandat

fait à Bourges le cinq août de l'an de Pâque mil quatre cent cinquante sept

George le poilu
Duc de Berry


_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icyblue
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 2546
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 06 Aoû 2009, 07:34

Croyez bien vicomte que mes actions ont toujours pour finalité le bien de notre pays même si cela ne transparait pas de suite

Le vicomte haussa un sourcil, perplexe, se demandant si le duc faisait référence au duel qu'il avait gagné contre son épouse... Saluant le duc, le vicomte revînt à sa place dans l'assemblée afin d'attendre la fin de cette longue cérémonie.

_________________
Isidore Bluette
Vicomte de Meillant et de Jussy-Champagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaine.meillant.free.fr
dexter08deSA
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 1270
Age : 41
Fief : Saint-Aignan
Fontion sociale : SDF
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 06 Aoû 2009, 11:28

Dexter profita que la place fut libre pour s'avancer jusqu'au Duc afin de porter à sont tour son allégeance.

Moi, Dexter, Baron Levroux, Sénéchal de l'Ost Berrichon, prête allégeance au Berry et à son Duc en la personne de George le Poilu...

Je jure d'apporter aide, protection et conseil au Berry et à son Duc durant son mandat....

_________________


Merdateur professionnel de JD Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Ven 07 Aoû 2009, 02:40

Mon cher Dexter

je reçois ton allégeance et te confirme que notre pays t'offre subsistance, protection et justice

Va dans la paix de Christos !

_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Lun 10 Aoû 2009, 12:07

Se tournant vers Kirah

Duchesse, qui devons nous encore recevoir ?

_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Lun 10 Aoû 2009, 22:25

Voyons... Ah ma liste !

Alors...

Vous n'avez point répondu à la missive de messire Arator... et j'ai de mon coté recu ceci :


frère roger a écrit:
Citation :
Nous, Mgr. Frère Roger, abbé de Noirlac déclarons se qui suit :

Par la grâce d'Aristote et de Saint-Arnvald, patron du Berry, nous, Monseigneur Roger, abbé de Noirlac & humble seigneur de la vicomté de Vierzon, par la présente, nous vous reconnaissons comme suzerain vous, George, Duc de Berry légitime par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium), Si un soucis devait vous causer ombrage, George le poilu, Duc du Berry, notre suzerain, nous vous assurons de nostre soutien spirituel.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Par la grâce d'Aristote et de Christos, puissent Foi et Raison vous guider et que Saint Arnvald le justicier, vous protége. salutations ludiques et bénédictions aristotéliciennes.

Le 22 juillet 1457 par Monseigneur Frère Roger, abbé de Noirlac, Seigneur de la Vicomté de Vierzon, préfet romain du Saint Office et de la Nonciature Diplomatique

Je suppose que vous avez répondu en privé à la duchesse Alivianne pour les terres de son mari...

Nous restent dès lors...

- Le Vicomte de Culan, messire Gabriel
- Le Baron d'Aupic, messire Homme des Bois
- Le Baron du Chatelet, messire OttoBismark mais il m'avait demandé par missive un rappel
- La Baronne de Saint-Christophe en Bazelles, Dame Escalibur2

Je m'en vais leur écrire un petit rappel, espérant qu'ils nous rejoignent à temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escalibur2
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 2133
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 12 Aoû 2009, 10:40

Par un bel après-midi d'août, une missive arriva à la Blanche. Elle portait les couleurs du Berry ce qui l'inquiéta un peu : que se passait-il donc ? Quelqu'un était mort ? Afin d'en avoir le coeur net, elle s'empressa de lire la dite-missive qui commençait étrangement : "Le bonjour, messire". Ce début arracha un sourire amusé à la Berrichonne qui avait l'habitude de ce genre de méprise. Elle passa directement à la signature pour savoir qui était l'auteur de cette petite gaffe ?
Norf ! Kirah ?!

L'assistante émissaire qui se trouvait face à elle leva la tête intriguée par la manière dont l'esquire venait de prononcer le nom de l'ancienne capitaine. Une petite explication s'imposait et c'est à la fois amusée et surprise qu'Estelle Caroline s'expliqua :
Ai-je donc changé à ce point ? Voila que Kirah me prend pour un homme ...

La femme se doutait fort bien qu'il s'agissait là d'une faute d'étourderie et que la missive qu'elle n'avait pas encore lue avait dû être faite à la chaîne. Mais, cela ne l'empêcherait pas, si l'occasion se présentait, de taquiner la maréchale d'arme sur le sujet. C'eut été dommage de manquer une telle occasion !

Elle continua ensuite sa lecture et une grimace se dessina sur son visage : avec toute l'agitation qu'elle avait connu les derniers temps, elle avait totalement occulté les allégeances. A ce que lui disait le courrier, il ne lui restait que 3 heures pour effectuer son devoir.

Pas de temps à perdre, elle s'excuse auprès de l'assistante et s'en va en direction de l'écurie où elle s'empare d'Alezane et part au galop jusqu'au castel Berrichon. Arrivée dans la bâtisse, elle court jusqu'à la salle des allégeances. Là, à cet instant précis, elle se souvient de son horrible gamelle de la dernière allégeance. Nouvelle grimace en repensant à la tête de Thomas et George au moment où elle avait chu à leurs pieds, entraînant même le premier avec elle. Elle ralentit alors, pousse la porte de la salle et commence à marcher de manière plus que prudente, peut-être trop même ... Tant pis si elle était ridicule et si sa prudence faisait sourire, au moins cette fois elle ne risquerait de blesser personne !

Elle s'avance ensuite vers le trône ducal, sort son épée, et se prosterne aux pieds du Duc :
Moi, Estelle Caroline d'Ambroise, Baronne de Saint-Christophe en Bazelle et Dame de Saint Loup des Chaumes, prête allégeance au Berry et à son Duc en la personne de George le Poilu...

Je jure d'apporter aide, protection et conseil au Berry et à son Duc durant son mandat...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 12 Aoû 2009, 11:19

Tandis que paraissait la Grande Emissaire des dames blanches, elle glissa un courrier qui venait de lui parvenir sous les yeux de Georges...

Citation :
Nous, Mgr Otto Bismarck, baron de Châtelet en Berry,

A vous, Duc de Berry par la grâce des urnes,

Salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, George Poilu, Duc de Berry par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait opposer notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

Nous Mgr Otto Bismarck, seigneur de la baronnie de Châtelet en Berry, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte de la Cathédrale de Cambrai, le 12 aout 1457

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 12 Aoû 2009, 15:26

Longtemps! Longtemps! Il avait fallu chevaucher longtemps depuis Rome pour aller jusqu'à Bourges. Mais sans que personne ne comprenne tout à fait pourquoi, Monseigneur Gabriel avait tenu, comme à chaque fois, à faire le déplacement. Etait-ce l’idée de revoir l’immonde visage plein d’autosuffisance et de hargne de son dictateur de grand-oncle qui lui procurait chaque fois le désir de revenir à Bourges ? Certainement pas, non, mais plutôt celle de s’assurer que rien ne serait fait pour annuler son serment, comme le répugnant duc avait juré de le faire des années plus tôt, sans aucun respect pour la mémoire de ses parents qui avaient tant et tant fait pour ce duché, même si un être sans aucun doute habité par le sans-nom (c’était du moins ce dont était persuadé Gabriel) s’était efforcé à tout détruire.

Lorsqu’il arriva au château de Bourges, un frisson parcourut l’échine du jeune évêque. Pas encore 17 ans, et il avait déjà la charge d’un diocèse. Cette ascension, il ne la devait qu’au désir ardent qui le poussait toujours en avant : celui de rendre honneur à son père, à sa mémoire, et aussi à son âme. Son père, Valatar Cornedrue, qui avait lui-même vécu en ce château tant d’années auparavant, faisant régner une période de prospérité économique, sociale et culturelle sur le Berry. Jeune homme, Gabriel n’avait que très vaguement connu cette histoire, tant la terreur politique avait poussé les langues à se taire. La famille Cornedrue avait été poussée à l’exil comme une malpropre, alors même que trois de ses enfants avaient contribué plus que quiconque à la splendeur de la région : Valatar, Mentaïg et Hugoruth, trois noms qui rimaient avec âge d’or, en Berry. Mais aujourd’hui, les nombreux amis des Cornedrue, encore réunis au château de Culan, perpétuaient cet héritage en une résistance à l’oppression en place, qui dans la noblesse, qui dans la roture, et préparaient un avenir meilleur pour le duché.

Néanmoins, le tyran était toujours en place. Et c’était devant lui qu’il fallait s’incliner pour prêter allégeance. Comme chaque fois, Gabriel le ferait. Il ne pouvait se contenter d’un courrier, ne sachant que trop ce que risquait le messager, et les conséquences qu’aurait la disparition dudit courrier.

Les gardes du château n’étaient pas difficiles. Ils laissèrent entrer l’évêque, volontairement vêtu pour l’occasion de sa robe verte (mais sans mitre, car c’était bien en tant que vicomte qu’il prêtait serment), dès qu’ils virent ses couleurs sur la voiture. Sans hésitation, il se dirigea vers la salle des allégeances, dont il connaissait parfaitement la route, et attendit que sa tante Estelle Caroline d’Ambroise prête elle-même son serment pour, à son tour, poser genou à terre devant le trône si vulgairement occupé par la Bête, et prononcer les paroles habituelles, auxquelles il croyait profondément, contrairement à la majorité des nobles qui l’avaient précédé.

Avant de parler, il chercha des yeux Kirah, qu’il n’avait jamais vue, mais qui avait eu la gentillesse de lui envoyer deux courriers. Il la reconnut à son bâton de maréchal et lui adressa un très respectueux salut, celui du à un officier royal accomplissant sa fonction avec dévotion et amour du Royaume.


Nous, Gabriel Cornedrue, par la grâce d'Aristote et du peuple berrichon Vicomte de Culan, prêtons aujourd'hui allégeance pour nos terres, nos gens, et notre personne à la couronne ducale du Berry.

Que le porteur de ladite couronne trouve en notre personne et en nos fiefs conseil, assistance et secours, pour la plus grande gloire du Berry, de la France, de Dieu et de Sa Sainte Eglise.

Que si un conflit venait opposer le Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons de tout notre cœur que nous prendrions cause pour vous, notre suzerain, dans la limite permise par notre charge ecclésiastique.

Que si un conflit venait à vous opposer, vous, George d'Aigurande la poilue, Duc de Berry, à Sa Majesté Lévan III, Roy de France, notre souverain, nous jurons que nous prendrions cause, le cœur serré mais sans hésitation, pour lui.

Nous jurons de manière solennelle que nous serons votre plus fidèle vassal afin de défendre les intérêts du Berry, de l’Eglise et du Royaume.

Que nous ne puissions enfreindre la lettre de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, ce qui ne saurait arriver, que nous sachions que nous encourrions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


Il baissa la tête pour recevoir la réponse, et murmura, convaincu qu’il était de s’adresser à un être possédé du sans-nom :

Puisse le Seigneur protéger le Berry des actions infâmes de celui qu’Il n’a pas nommé.


Dernière édition par Gabriel le Jeu 13 Aoû 2009, 14:12, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homme_des_bois
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 852
Age : 38
Fief : Sancerre
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 12 Aoû 2009, 21:30

Un messager poussiéreux se présenta à la porte de la salle des allégeance, et remit un pli à un des valets


Citation :


Nous, Homme_des_bois, Baron d'Aupic, en voyage à Vienne

à Vous, George dict LePoilu, Duc de Berry par la grâce des urnes,


Par la présente, nous vous reconnaissons vous, George dict Le Poilu, Duc de Berry, comme notre suzerain, et déclarons :

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium), dans l'intéret supérieur du Berry et du royaume.


Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire.


Nous Homme_des_bois, Baron d'Aupic, a écrit et ratifié, à Vienne, le 12ème jour d'aout de l'an Pâques MCDLVII .

Qu'il en soit ainsi et heureusement.


Homme_des_Bois
Baron d'Aupic


_________________
L'Homme_des_bois, Baron d'Aupic


Pour le bien de tous et non la gloire d'un seul
*Politicien retraité
*Ex Lieutenant des Grognards de Sancerre
*Ex Lieutenant et Sergent de police de Sancerre
*Ex Juge,Procureur, connetable, bailli et Capitaine du Berry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 13 Aoû 2009, 00:30

voyant approcher son amie Escalibur

Baronne Escalibur

Je me réjouis de vous revoir, vous vous faites trop rare en notre pays. Votre arrivée est plus discrète que la dernière fois

il est bien entendu évident que je reçois votre allégeance et vous confirme que le Berry vous offre subsitance, protection et justice pour le tempsd e mon mandat


J'espère que vous n'allez pas retourner au monastère faire une retraite dès la fin de cette cérémonie.


George prend ensuite la plume pour répondre au Baron de Chatelet

Citation :
otto,

j'espère que ton séjour artésien se déroule pour le mieux. remets mes amitiés à nos nombreux amis communs ! il est bien entendu évident que je recois ton allégeance et te garantis protection, justice et subsistance pour mon mandat

fait à Bourges le onze août de l'an de Pâque mil quatre cent cinquante sept

George le poilu
Duc de Berry


Ensuite au Baron d'Aupic

Citation :
Baron,

Je recois votre allégeance et vous garantis protection, justice et subsistance pour mon mandat

fait à Bourges le onze août de l'an de Pâque mil quatre cent cinquante sept

George le poilu
Duc de Berry


Se tournant vers Kirah

En effet duchesse, j'ai déjà répondu à la duchesse Alivianne pour son époux. Souhaitez vous copie de la correspondance pour vos archives ?

Je crois que nous en avons ainsi terminé pour cette cérémonie

_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 13 Aoû 2009, 09:50

Hum.... et le vicomte de Culan ? Mais j'apprécierais copie de votre missive à Alivianne si vous l'avez toujours.

Quoiqu'il en soit, merci de vous etre plié si galamment à cette obligation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 13 Aoû 2009, 14:45

ah oui le vi CON te de Cul Lent.... suis je vraiment obligé de m'y plier pour ce scélérat ?

voici l'allégeance du Duc Thierry à laquelle 'javais donné réponse d'acceptation

Alivianne a écrit:
Au duc George le poilu, duc du Berry
Par la présente, et au nom de mon époux Thierry d’Azayes ; nous Alivianne d’Azayes, pair de France, chevalier de France, duchesse d’Argenton par épousaille, reconnaissons comme suzerain vous, George dict le poilu, duc du berry, qui fut élu par la grâce des urnes.
Nous vous jurons de vous apportez aide (auxilium), conseil (consilium) et respect (obsequim)
Que si un conflit venait à vous opposer vous, George dict le poilu, duc du Berry, à un tiers qui exclurait les terres ducale de la tour d’Auvergne (mes propres terres) nous jurons de prendre cause pour vous.
Fait à Polignac, ce jour du 12 Juillet de l’an de grâce 1457
Alivianne d’Azayes certifié veridique par apposition de mon sceau.



_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Jeu 13 Aoû 2009, 18:19

Voyez vous motifs qui justifieraient un refus de la part du duc de Berry de recevoir cette allégeance ?

Merci pour le courrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josybabas
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 1175
Fief : Mornay en Berry
Fontion sociale : Duchesse
Date d'inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Ven 14 Aoû 2009, 17:01

Entre dans la salle des allégeances d’un pas rapide et prenant à peine le temps de reprendre son souffle,
le héraut lui fit signe d’avancer.



Moi, Josybabas D’Émeraude, au nom du Duché de Mornay en Berry et des Vicomté de Lury et de Lignac prêtons allégeance au Berry et nous vous reconnaissons comme suzerain George le poilu, Duc de Berry par la grâce des urnes.


Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, George le poilu, Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous et serions là pour vous soutenir, protéger et aider les berrichons.



HRP: En retraite (problème de connection et vacance)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugoruth
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3738
Age : 29
Fief : Ainay-le-Vieil et Angillon
Fontion sociale : Guignol
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mar 18 Aoû 2009, 19:06

HRP: En m'excusant pour le délai, je viens de déménager et n'ai pu envoyer le courrier avant.

Une lettre fut amenée en provenance de la Vicomté d'Angillon. Elle était destinée au Duc de Berry.


Citation :
Nous, Hugo de Cornedrue-Angillon dict Hugoruth, par la grâce d'Aristote Vicomte de La Chapelle d'Angillon et Baron d'Ainay-le-Vieil, renouvelons l'allégeance de nos terres à la couronne ducale du Berry par la présente missive.

Que le porteur de ladite couronne trouve en notre personne et en nos fiefs conseil, assistance et secours, pour la plus grande gloire du Berry, de Dieu et de Sa Sainte Eglise.

Que si un conflit venait vous opposer vous, Georgepoilu, Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que si un conflit venait à vous opposer, vous, Georgepoilul, Duc de Berry, notre suzerain, à Sa Majesté Lévan III, Roy de France, notre souverain, nous jurons que nous prendrions cause pour lui.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Étonné de n'avoir reçu de réponse à nos dernières missives, nous vous prions de croire que nous nous plaçons, quelle que soit votre position, dans la peau d'un noble berrichon et que nous resterons fidèle envers la Couronne ducale, que celle-ci se refuse à nous reconnaître ou qu'elle se montre envers nous aussi fidèle que nous le sommes envers elle.

Faict à Angillon, le 15 août 1457,

H. de C-A.

_________________
Vicomte de la Chapelle d'Angillon et Baron d'Ainay-le-Vieil

Ancien Président de la Cour d'Appel de France
Ancien Duc de Berry
Ancien Procureur, Juge, Prévôt, Bailli, CaC, Porte-Parole, Capitaine et Connétable.
Ancien Maire de Sancerre, Ancien Chancelier et Chambellan du Berry
Ex-Secrétaire d'Etat du Berry (Très bref, j'en conviens)
Floodeur confirmé
(Floodeur avisé en vaut deux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgaalad
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 4615
Fief : Savigny et Chaillac
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mar 18 Aoû 2009, 23:23

Un peu pressé de prendre ses nouvelles fonctions, Gilgaalad suivait la cérémonie avec un peu moins d'attention qu'il n'aurait dû.

Se rendant compte qu'il était de nouveau parmi les derniers, Gil s'avança et mis genou à terre devant le Duc.

Au nom des terres de Chaillac, je vous reconnais, vous Duc George Poilu, comme mon suzerain, légitimement élu.
J'assure devant vous mon soutien inconditionnel à la Couronne ducale berrichonne et à son Duc.

Soyez assuré, mon Duc, qu'en toutes circonstances je vous devrai respect obsequium, aide auxilium et consilium et que mon épée reste, au service de mon duché.

Que si un conflit venait vous opposer vous, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

_________________
Gilberg a écrit:
Vox Gilgaaladi, vox cancrorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 19 Aoû 2009, 15:43

Le Duc de Dun-le-Roy, après avoir fait allégeance et que son allégeance ait été reçue par son Suzerain, se releva et se porta près du Maréchal d'arme. Il inclina la tête pour la saluer et attendit la fin de la cérémonie pour lui parler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 19 Aoû 2009, 17:35

Voyant la Duchesse Josybabas et le baron Gilgaalad faire allégeance

Duchesse, Baron,

Je recois vos allégeances et vous garantis à tous lees deux protection, justice et subsistance pour mon mandat

Allez dans la paix de Christos !


se tournant vers son petit neveu Gabriel

Quant à toi mon cher neveu, je ne peux te reprocher d'être mal né, ainsi je recevrai ton allégeance limitée même si je ne comprends pas ce que tu viens faire en ces lieux, tu ferais bien mieux d'aller au Louvres voir ton vrai suzerain au lieu de perdre ton temps dans ce Berry que tu ne connais même pas !

Tu ne me serais pas aparenté, je te ferais gouté l'humidité de mes géoles pour cet affront mais bon, tu es si jeune et de si piètre éducation que je ne peux t'en vouloir. Nul ne peut être responsable des erreurs de ses parents après tout !

Puisque cela est obligatoire pour tes amis parisiens, je te confirme que le Berry t'offre protection, justice et subsistance aussi longtemps que tu en resteras éloigné !

car je dois avouer mon impuissance à pouvoir t'assurer protection face à l'ire des berrichons qui reconnaitraient ton blason. Trop nombreux ennemis en notre pays pour que tu puisse circuler en toute quiétude par chez nous !

Quant à tes conseils, s'ils sont aussi avérés que ceux de feu ton père, garde les donc pour mes ennemis, cela me sera plus profitable

Et si notre pays venait à être en danger, nous nous passerons de ton aide militaire car il n'est point prudent d'avoir des étrangers rompus à la trahison en nos rangs.

de grâce, ne me réponds pas, fais moi donc le plaisir que je n'entende plus le son de ta voix

Je ne te souhaite évidement pas un bon retour en ton pays !


Sur ces paroles, george se tourne vers la Duchesse Kirah

Quelle est donc cette dernière misive car je n'ai pas le souvenir d'un baron d'Ainay-le-Vieil dans votre liste, s'agit il d'un usurpateur ?

Surtout qu'un noble l'aurait adressé en temps et heure ne croyez vous pas ?

_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kirah
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 19 Aoû 2009, 17:57

Oh le baron est bien parmi les nobles du Berry, mais je ne l'avais pas repris dans les retardataires car il me fut avisé qu'il était en retraite quand sont parties les invitations, ce qui lui évitait de devoir preter serment.

Cependant, il semblerait qu'il tienne particulièrement à remplir ce devoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
awacks
sujet conscrit
avatar

Nombre de messages : 65
Fief : Saint-Amand Montrond
Fontion sociale : Marquis
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mar 25 Aoû 2009, 20:27

Un messager en provenance de Roergue se présenta dans la cour intérieure du château et remis un plis à l'attention du Duc régnant :

Citation :
Par la grâce d'Aristote,

Nous, Awacks, Marquis de Saint-Amand en Berry,

à Vous, Georges dict le poilu, Duc de Berry par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Georges dict le poilu, Duc de Berry par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Georges dict le poilu, Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Awacks, Seigneur du Marquisat de Saint-Amand en Berry, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte de l'hostel de Saint-Amand en Villefranche, le lundi 17ème jour d’avril de l'an Pâques MCDLVII [mardi 25/08/09].

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   Mer 26 Aoû 2009, 13:32

Par respect, sinon pour le duc, au moins pour le serment d'obéissance, le jeune vicomte inclina la tête sans répondre, et laissa la place à la suite.

Au fond de lui, il jubilait. Ce vieillard impotent se donnait de grands airs en insultant à tout va, mais nulle force, courage ou vaillance ne lui permettait d'aller au bout de son projet. Il insultait Paris et le Roy, mais se soumettait néanmoins à toutes leurs règles. Sous ses allures de tigre, c'était une descente de lit aussi plate que sa rhétorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie - juillet... 1457   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie - juillet... 1457
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Cérémonie - juillet... 1457
» Acm : Esclavagisme - 6 juillet 1457 [acmxxx]
» Cérémonie d'Intronisation du XIXème Primat
» Cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle de Ieyasu-Plage [Retransmission]
» Charte de Création de la CANF - 15 Décembre 1457

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Le Château de Bourges :: Le Château de Bourges RP :: Salle des allégeances de la noblesse-
Sauter vers: