Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Allégeances au Duc Thomas, seconde édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
nebisa
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Ven 21 Nov 2008, 17:28



Citation :
Les nobles doivent l'allégeance à la province en laquelle tiennent leur fief. Adoncques ils vont par-devant le comte ou le duc régnant en ladicte terre, lequel, ayant été élu et ayant recognu le Roy nostre seigneur comme son suzerain légitime, les accueille et reçoit leur hommage.

L'allégeance sera prestée à la province par un hommage au comte ou au duc régnant ès dictes terres. L'allégeance à la province sera renouvelée tous les deux mois, à l'accession au trône comtal ou ducal d'un nouveau comte ou duc élu et ayant recognu le Roy nostre seigneur.

Les barons et vicomtes jurent à la province, en la personne du comte ou du duc, fidélité (obsequium), aide et service armé (auxilium) et conseil (consilium).

Le comte ou le duc leur accorde, pour la durée de son règne, protection, justice et subsistance. Il leur accorde subsistance en leur accordant fief, à eux et à leur descendance, ou en ne leur retirant pas fief déjà accordé. Icelui fief est représenté par un gant, un anneau, un fétu, une poignée de terre, ou tout austre objet propre au fief, que le comte ou le duc offre à son vassal.

Semblable cérémonie se tiendra entre le Roy et ses comtes et ducs.

L'allégeance est cérémonie publique et obligatoire pour tout vassal possédant fief. Elle est scellée par le baiser de paix, et vaut contract. Elle doit estre prestée sous un mois après l'avènement du nouveau seigneur, qu'il soit comte, duc ou roy.

Faict le treizième de mars de l'an de Pasques mil quatre cent cinquante trois, par Jehan de Malpertuis, maréchal d'armes de France.

LLyr di Maggio a écrit:
Exemple de missive si empechement
Par la grâce d'Aristote,
nous, [...], humble baron de [...] en Limousin,

à vous, [...], Duc de Berry par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, [...], Duc de Berry par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, [...], Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous [...], humble seigneur de la baronnie de [...] en Berry, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte du donjon de [...], le vendredi III des calendes de septembre de l'an Pâques MCDLIV [mercredi 30 août 2006].

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

cérémonie ici

_________________


Dernière édition par nebisa le Jeu 08 Jan 2009, 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabouvski
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 219
Fief : Abbaye Cistercienne de Noirlac
Fontion sociale : Archevêque de Bourges & Abbé de La Bussière
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Sam 22 Nov 2008, 04:27

L'archevêque de Bourges se rendit au château pour la cérémonie des allégeances à laquelle il devrait prendre part. Vêtu avec faste et pompe - portant soutane émeraude et mosette de même, sur laquelle la croix pectorale de métaux précieux, rochet et grand manteau de laine - il se présenta et demanda à être conduit à la salle des réceptions.

_________________

Ordre Cistercien - Le saviez-vous? Un diacre peut se marier et servir le Berry, comme un fidèle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Sam 22 Nov 2008, 17:34

La ponctualité étant la politesse des Roys, le Duc essaya d’arriver à l’heure à la cérémonie, ou du moins, d’y être le premier, la ponctualité n’étant pas la principale qualité, ou du moins celle qui est la plus répandue en Berry…

Norf de norf, l’archevêque était déjà là, décidément le jeune Duc ne sera jamais le premier. Baiser sur l’anneau épiscopal, chaleureuses salutations à un ami, et invitation à entrer, du Duc à l’archevêque. Puis, il indiqua à l’archevêque un siège qui avait été déposé près du trône ducal pour lui, et il l’invita à s’asseoir, puis il s’installa sur le trône ducal afin d’attendre les autres « invités » pour les cérémonies ducales bimensuelle.

Devant les portes de la salle, un huissier attendait les nobles, afin d’annoncer leurs arrivées, des valets s’atteler à finir de préparer la salle, et se tenait prêt à répondre aux besoins de chacun, des garde ducaux montaient fièrement la garde dans la salle, et un page était disposer près du Duc, prêt à garder dans ses mains les lettres d’allégeances qui arriveraient lors de la cérémonie, afin que le Duc puisse répondre à ses vassaux qui étaient retenus au loin, après la cérémonie.

Un sièges près d’un pupitre attendait patiemment le séant de la Comtesse Nebisa afin que la cérémonie ne fut pas pour elle un trop lourd fardeau, sa grossesse étant avancée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Sam 22 Nov 2008, 17:46

Arrivée de la Maréchalesque Malemort, encore plus arrondie que pour la cérémonie précédente, qui prie pour ne pas accoucher en pleine cérémonie.... Ce qui ne devrait pas être le cas de toute façon selon le médicastre, mais sait-on jamais...

Allant au devant du Duc, elle s'assure que sa véture est sans faux pli, ayant opté pour une sobre houppelande prourpre, largement échancrée sur le devant pour faire honneur à ses mythiques poumons comtaux, et tacher de faire oublier sa silhouette difforme de future parturiente. Un fin cercle d'or retenant ses cheveux noirs demeurrés libre et son collier du Grand Couvain, l'abeille d'or repesant sur sa peau de marbre complétés la mise...


Vostre Grasce, ne m'en veuillez point de ne vous point saluer d'une révérence, je crois que je ne parviendrais qu'à embrasser le sol s'il m'arrivait de me pencher tant le redressement serait impropable... Mais avec vostre accord, nous allons pouvoir commencer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 27942
Fief : Sury près Léré
Fontion sociale : ex-rectrice, douanière, voyageuse
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Sam 22 Nov 2008, 18:32

A son tour, Ysabeau, vêtue de sa nouvelle houppelande, entra dans la salle des allégeances. Elle tenait à la main le parchemin que dame Nebisa lui avait adressé la veille. Curieusement, le parchemin parlait d'Angers... Pourquoi Angers ? Arrivée devant la salle, elle fut rassurée. L'huissier était à la porte, attendant. Elle s'approcha et lui dit :

Veuillez annoncer Ysabeau, dame de Sury sur Léré.

L'huissier la précéda dans la salle, l'annonça au duc Thomas qui était déjà arrivé. Elle resta au fond, attendant son tour.

_________________




Le ciel est à tout le monde !
Vicomtesse (hé oui !) de Sury sur Léré
servante du Berry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Sam 22 Nov 2008, 18:37

Le Duc se leva à l’arrivée de la maréchale d’arme. Même enceinte elle avait toujours autant d’allure surtout avec ses poumons gonflés par la grossesse… Lorsqu’elle arriva devant lui, le jeune homme lui pris délicatement la main, et y déposa un baiser, profitant du mouvement pour contempler les poumons comtaux…

Votre Grandeur, c’est toujours un plaisir de vous voir. Sourit. Je vous en prie, asseyez vous le temps que les derniers convives arrivent et nous pourrons commencer, mais avant cela, je pense que Monseigneur l’Archevêque de Bourges à quelques mots à dire.

Sur ses paroles, le Duc retourna sur son trône, n’aimant pas être debout trop longtemps à user ses chausses qui lui avaient coûté fort cher à son goût.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wandrian
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 918
Fief : La Cour au Gibet, Berry
Fontion sociale : Étudiante dans l'art de l'oisiveté
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Sam 22 Nov 2008, 19:52

Sa présence n'était pas requise, mais rien ne l'empêchait non plus. Et elle était sur place.
Wandrian avait donc profité d'une halte dans son présent voyage pour assister à la cérémonie d'allégeance.

Saluant la dame de Sury-sur-Léré, elle s'installa non loin, un peu en retrait, puisqu'elle n'aurait qu'un rôle d'observation.
À l'intention de sa voisine, elle glissa à voix basse, le sourire légèrement amusé :


Je ne sais trop pourquoi j'ai l'impression que la précédente vient à peine de s'achever...

Un respectueux signe de tête pour saluer le duc, la maréchale d'armes et l'archévêque. N'ayant aucun rôle vraiment dans tout ceci, elle préféra rester en retrait, mais il lui faudrait discuter avec la dame au sujet de la patente. Elle n'avait plus eu de nouvelles, peut-être l'avait-elle retrouvée? Enfin, pour un autre temps, tout cela...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tadeketwandidesa.easyforumpro.com
zabouvski
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 219
Fief : Abbaye Cistercienne de Noirlac
Fontion sociale : Archevêque de Bourges & Abbé de La Bussière
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Dim 23 Nov 2008, 03:27

Après avoir remercié le duc Thomas de Clérel, l'archevêque se dirigea, sa crosse en bois sculpté à la main, vers le fauteuil qu'on lui avait désigné. C'est avec grand peine que le prélat put placer les pans de son manteau et ainsi s'asseoir confortablement. Toutefois, à peine installé l'invita-t-on à prendre la parole.

Il s'exécuta donc machinalement, se présentant de manière droite et distinguée devant l'assemblée des nobles. Il se racla la gorge avant de dire :


Selon le souhait de Sa Grâce de Clérel, Duc du Berry, nous allons consacrer quelques instants pour prier pour la mémoire de nos nobles défunts.

Récemment, le duché a perdu plusieurs de ses grands hommes et de ses grandes femmes. Même de ceux des tous premiers instants, les bâtisseurs...


L'archevêque lut alors la liste avec émotion...

Juliano Di Juliani
Jazzette
Valatar Cornedrue
Seyia1
Nicolas Di Juliani
Gorille de Farges Allichamps
Mentaig


... et invita ensuite les invités à se joindre à la prière.

Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le Tien, Ô Très-Haut.
Père, ne détourne pas ton regard de notre ami.
Après l’amitié qu’il a reçue et qui a guidé sa vie, accorde-lui l’amitié ultime qu’est la tienne, Toi Notre Créateur.
Père, ne détourne pas ton regard de notre ami.
Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Père, ne détourne pas ton regard de notre ami.
Père, nous tournons vers toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

AMEN


Un silence lourd et pesant s'imposa après coup.

_________________

Ordre Cistercien - Le saviez-vous? Un diacre peut se marier et servir le Berry, comme un fidèle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Ysabeau
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 27942
Fief : Sury près Léré
Fontion sociale : ex-rectrice, douanière, voyageuse
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Dim 23 Nov 2008, 09:25

Ysabeau sourit à Wandrian, heureuse de voir une connaissance s'installer à côté d'elle. Elle lui murmura :

en effet, le temps passe bien vite... Moi aussi, il me semble que c'était hier que j'ai prêté allégeance... et dire que me voilà conseillère ducale...

Mais bientôt, l'Archevêque prit la parole. Ysabeau se recueillit, pensant à tous les défunts de ces derniers mois. Parmi ces défunts, des amis chers... elle pria avec ferveur pour que leurs âmes immortelles aillent rejoindre le soleil d'Aristote, elle savait que là où ils étaient, ils veillaient encore sur le Berry. Elle pensa aussi aux sancerrois qui s'en étaient allés, Aufredy, Armadeus, Icefly, son amie, Icefly, propriétaire du Havre...
L'automne avait été si dur, si dur... Que serait l'hiver ?

_________________




Le ciel est à tout le monde !
Vicomtesse (hé oui !) de Sury sur Léré
servante du Berry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clopinette
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 1168
Fief : Baronnie de Buzançais
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Dim 23 Nov 2008, 13:10

Un pigeon bien essoufflé par la longue route qu’il venait de parcourir et tout blanc de neige, vint se poser à l’entrée de la salle des allégeances pour y déposer délicatement son précieux parchemin.

Citation :
Par la grâce d'Aristote,
nous, Clopinette, baronne de Buzançais, résidant en Béarn

à vous, Thomas de Clerel, Duc de Berry par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Thomas de Clerel, Duc de Berry par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Thomas de Clerel, Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.


Fait le dimanche 23 Novembre MCDLIV
Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Dim 23 Nov 2008, 17:01

Le Duc se leva de son trône, observant la salle et saluant ses vassaux d'une légère inclinaison de la tête lorsqu'il croisait leur regard.

Puis, il écouta les paroles de l’archevêque de Bourges, tête baissée, en signe de recueillement pour tous ces berrichons morts. Priant silencieusement pour le repos et le salut de l’âme de chaque défunt, le Duc récita avec les autres personnes présentes la petite prière pour les morts, puis après quelques minutes de silence, le brisa en s’adressant à la Malemort :


Comtesse, vous pouvez maintenant commencer votre office. Léger sourire à la chieuse, le Duc resta debout, attendant qu’elle appela la noblesse à se présenter et à lui faire allégeance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mar 25 Nov 2008, 09:45

Aprés avoir écouté avec attention les propos de l'évéque et glissé un petit "amen", la Malemort s'avance, sur l'invite du Duc pour ouvrir la cérémonie...

Nobles du Duché de Berry, valeureux serviteurs de Sa Majesté le Roy de France, nostre maistre à tous, en vertu de nostre charge de Maréchal d'Armes en charge de la belle marche berrichonne, et selon les lois régissant la noblesse du Royaume de Sa Majesté Lévan, nous déclarant la cérémonie d'allégeance.

Avancez vers vostre suzerain et rendez lui le serment qui lui est du afin de raviver les liens vassaliques vous unissant à cette terre qui est la vostre.

Avant de s'oublier dans un nouvel "amen", elle se recule d'un pas, adresse un sourrire au Duc et s'assoit devant son pupitre... avant de se relever pour glisser quelques missives au Duc

Ottobismarck a écrit:
Par la grâce d'Aristote,
nous, Mgr Otto Bismarck, humble baron de Châtelet en Berry,

à vous, Thomas de Clerel, Duc de Berry par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Thomas de Clerel, Duc de Berry par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait opposer notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Mgr Otto Bismarck, humble seigneur de la baronnie de Châtelet en Berry, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte de la Cathédrale d'Orléans, le dimanche XXIII novembre de l'an Pâques 1456.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Frereroger a écrit:
Citation :
Abbaye Cistercienne Saint-Arnvald de Noirlac
Duché du Berry, France


Chers nobles et dignitaires,
à vous, Thomas de Clerel, Duc de Berry par la grâce des urnes,

Nous, Mgr. Frère Roger, abbé de Noirlac déclarons se qui suit :


Par la grâce d'Aristote et de Saint-Arnvald, patron du Berry, nous, Monseigneur Roger, abbé de Noirlac & humble seigneur de la vicomté de Vierzon, par la présente, nous vous reconnaissons comme suzerain vous, Thomas de Clerel, Duc de Berry légitime par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium), Si un soucis devait vous causer ombrage, Thomas de Clerel, Duc du Berry, notre suzerain, nous vous assurons de nostre soutien spirituel.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre assermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.


In Nomine Cistercium Mater Nostra, par la grâce d'Aristote et de Christos, puissent Foi et Raison nous guider et que Saint Arnvald le justicier, nous protége. salutations ludiques et bénédictions aristotéliciennes

Signé et scellé en ce 25 novembre 1456, par moi, Monseigneur Frère Roger, au sein de l'Abbaye cistercienne St-Arnvald de Noirlac.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mar 25 Nov 2008, 16:25

Le Duc pris les lettres que lui tendis la Comtesse, en pris connaissance une par une, puis les confia au page qui était debout près de lui, il répondrait à chacune d’elles une fois la cérémonie terminé, certainement dans les jours suivants, en ces mots :
Citation :

Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Dame Clopinette, Baronne de Buzançais,

Salutations,

J’espère que vous vous portez bien Baronne, et que la vie dans le lointain Béarn n’est pas trop difficile.

J'ai bien reçus votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 25 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.

Citation :
Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Monseigneur Otto Bismarck, Baron de Châtelet en Berry & évêque d’Orléans

Salutations,

Toutes mes félicitations Monseigneur pour les 6 sièges que vous avez obtenu lors des dernières élections en Orléanais. Puisse Dieu vous aider à poursuivre votre œuvre et à obtenir la majorité aux prochaines élections.

J'ai bien reçus votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 25 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.

Citation :
Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Monseigneur Roger, seigneur de Vierzon & abbé de Noirlac,

Salutations,

J’espère Monseigneur que la vie en Limousin n’est pas trop dur pour vous…Il est vrai qu’hors du Berry tous les peuples semblent être d’affreux barbares aux mœurs corrompus par le sans nom, puisse Dieu vous protéger de la corruption et votre foi éclairer ces peuples perdus. J’espère que lorsque votre Sainte mission pour sauver les âmes de ces Peuples sera fini, vous aller revenir en notre bon Berry.

J'ai bien reçus votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 25 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.

Toujours debout, son page près de lui à attendre les autres courriers d'allégeances, priant pour que ses pauvres bras soient un peu ménagés pour une fois, le Duc attendit qu'un de ses vassaux s'approcha.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
sujet présent
avatar

Nombre de messages : 125
Fief : Châteauneuf sur Cher et Aloigny
Fontion sociale : Chieuse
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mar 25 Nov 2008, 18:52

Peu de temps pour elle depuis les derniers mois. Chloé en avait vu des choses défiler depuis son départ du Berry. L’action du conseil comtal, mais aussi, le plaisir de s’assoir dans le grand fauteuil en peau de mouton, ce grand fauteuil qui était destiné aux Régnants du Béarn. Elle qui y a siégé en tant que Régente, en tant que bon père de famille pour six semaines exactement. Son mariage durant le mandat, entouré de ses amis.
Et puis son départ pour la Gasconne, pour aller voir son amie Lysa, qui ne tarderait pas à accoucher. Mimizan, où elle a rencontré le premier fiancée de feue sa mère, en toute simplicité. Aujourd'hui, elle, portant le fruit de son amour de toujours, avec son époux, elle avait écrit missive pour le Duc de Berry, le Duc Thomas.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pidouetrenyho.actifforum.com
Johanara
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 263
Fief : Lignières et Saint Lys
Fontion sociale : Le Sud , quel trou!
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mar 25 Nov 2008, 21:01

Citation :
Montauban, le XXV ème jour du mois de Novembre de l’an de grâce 1456.


Votre Grâce,

Tout d’abord veuillez recevoir mes plus sincères félicitations pour votre nouvelle élection. Il me plait de savoir que mon duché natale est entre de si bonnes mains.

Par la présente , moi, Johanara d’Ambroise , Baronne de Lignières, reconnais comme suzerain vous , Thomas de Clerel , XI ème Duc de Berry.

Soyez assuré de ma fidélité la plus totale au Berry et à sa couronne.

Mes vassaux et moi même vous promettons obsequium ,auxilium et consilium.

Puisse Aristote protéger le Berry et son Souverain.

Faict le XXV ème jour du mois de Novembre de l'an de grâce 1456 par Johanara Bérénice d'Ambroise.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugoruth
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3738
Age : 29
Fief : Ainay-le-Vieil et Angillon
Fontion sociale : Guignol
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mar 25 Nov 2008, 23:36

Occupé à Paris pour des affaires en cour d'Appel, le Vicomte d'Angillon préféra se déplacer pour rendre hommage. Il rentra dans la salle richement décorée et vint devant le Duc. Un peu comme les brebis vont au berger, sauf que les brebis allaient vers un mouton...

Nous, Hugoruth, par la grâce d'Aristote Vicomte de La Chapelle d'Angillon et Baron d'Ainay-le-Vieil, renouvellons l'allégeance de nos terres à la couronne ducale du Berry.

Que le porteur de ladite couronne trouve en notre personne et en nos fiefs conseil, assistance et secours, pour la plus grande gloire du Berry, de Dieu et de Sa Sainte Eglise.

Que si un conflit venait vous opposer vous, Thomas de Clérel, Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que si un conflit venait à vous opposer, vous, Thomas de Clérel, Duc de Berry, notre suzerain, à Sa Majesté Lévan III, Roy de France, notre souverain, nous jurons que nous prendrions cause pour lui.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


Le Vicomte attendit la réponse du Duc avant de retourner à des occupations plus sérieuses, s'agenouiller devant le Faooeit berrichon ne l'enchantait pas réellement, surtout quand on savait qu'il en avait non seulement l'égo, mais aussi les envies de félonnie.

_________________
Vicomte de la Chapelle d'Angillon et Baron d'Ainay-le-Vieil

Ancien Président de la Cour d'Appel de France
Ancien Duc de Berry
Ancien Procureur, Juge, Prévôt, Bailli, CaC, Porte-Parole, Capitaine et Connétable.
Ancien Maire de Sancerre, Ancien Chancelier et Chambellan du Berry
Ex-Secrétaire d'Etat du Berry (Très bref, j'en conviens)
Floodeur confirmé
(Floodeur avisé en vaut deux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floryne de Loisel
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 8075
Fief : Vicomtés de Mehun sur Yèvre et de Neuvy Saint Sepulchre
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mer 26 Nov 2008, 00:22

L’intendant de la maison de Mehun apporta deux missives qui étaient arrivées au château de la vicomtesse. Un courrier l’accompagnait qui ordonnait à l’intendant d’aller sans tarder au Château de Bourges, apporter les dits courrier dans la salle où se déroulaient les allégeances et de les donner, soit à la maréchale d’armes, soit au duc Thomas de Clérel.
Il les trouva l’un et l’autre et remis le parchemin officiel à la maréchale d’armes Nebisa de Malemort ainsi qu’un courrier privé adressé au duc afin qu’elle les lui remette.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mer 26 Nov 2008, 00:56

Deux nouvelles allégeances épistolaires arrivèrent, après que la maréchale d'arme puis le Duc en prirent connaissance, elles furent confier au jeune page dont les bras n'avaient pas tardé à être fort chargé de courrier, le Duc après la cérémonie y répondrait en ces mots :

Citation :
Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Dame Chloé d’Hourden, Baronne Châteauneuf sur Cher et Aloigny,

Salutations,

J’espère que votre mandat de régente en Béarn c’est bien déroulé. En tout cas, les festivités pour vos noces furent des plus réussi et ce fut pour moi un plaisir d’y assister. N’ayant pas eut l’occasion de vous féliciter en personne pour votre récent mariage, recevez tous mes vœux de bonheur, puisse Dieu vous accorder une descendance nombreuse.

J'ai bien reçu votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 25 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.


Ps : Mes amitiés à votre époux.


Citation :
Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Dame Johanara Bérénice d'Ambroise, Baronne de Lignières,

Salutations,

Je vous remercie pour vos félicitations, j’espère que votre mandat de conseillère en Armagnac c’est bien déroulé et vous souhaite mes meilleurs vœux de réussite pour l’avenir. Puissiez-vous trouvez un bon époux et avoir une descendance nombreuse pour servir les intérêts de ma couronne.

J'ai bien reçu votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 25 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homme_des_bois
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 852
Age : 38
Fief : Sancerre
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mer 26 Nov 2008, 09:32

Le Baron d'Aupic était parvenu à sortir la tête de dossiers judiciaires plus qu'embourbés pour venir renouveler son allégeance. Il salua Ysabeau, écouta en souriant l'allégeance de Hugo, lequel précisait un point capital que nul ne pouvait lui reprocher et attendit patiemment son tour, le duc semblant entrainé dans un ballet de missives et de messagers.

_________________
L'Homme_des_bois, Baron d'Aupic


Pour le bien de tous et non la gloire d'un seul
*Politicien retraité
*Ex Lieutenant des Grognards de Sancerre
*Ex Lieutenant et Sergent de police de Sancerre
*Ex Juge,Procureur, connetable, bailli et Capitaine du Berry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 27942
Fief : Sury près Léré
Fontion sociale : ex-rectrice, douanière, voyageuse
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mer 26 Nov 2008, 13:19

Ysabeau salua le baron d'Aupic qui venait d'entrer, se plaça à côté de lui, et attendit patiemment qu'on l'appelle. Le duc semblait très affairé à repondre aux missives qu'il avait reçues, et Hugo était toujours agenouillé, attendant réponse.

_________________




Le ciel est à tout le monde !
Vicomtesse (hé oui !) de Sury sur Léré
servante du Berry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escalibur2
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 2133
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mer 26 Nov 2008, 14:48

Au petit matin du 20 novembre 1456, une missive arriva jusqu'à l'Esquire des Dames Blanches qui était partie en terres angevines pour rejoindre les forces Royales pour défendre le duché contre l'attaque Poitevine qui venait d'avoir lieu.

En lisant ces mots un sourire se dessina sur ces lèvres. Elle ignorait que Thomas avait été réélu à son poste de duc et l'apprenait avec grand plaisir. Elle se saisit alors de sa plume pour prêter son allégeance :


Citation :
Par la grâce d'Aristote en ce vingtième jour du mois de novembre de l'an de grâce mil quatre cent vingt six,
Nous, Estelle Caroline d'Ambroise, humble baronne de Saint-Christophe en Bazelle en Berry,
A vous, Thomas de Clérel, Duc de Berry par la grâce des urnes,

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Thomas de Clérel, Duc de Berry par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Thomas de Clérel, Duc du Berry, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.




Estelle Caroline d'Ambroise
Baronne de Saint-Christophe en Bazelle
Dame de Saint-Loup des Chaumes

Elle relut son parchemin une dernière fois afin de s'assurer qu'aucune faute ne s'était glissée et le confia au messager qui se chargea de le remettre en mains propres au Duc quelques jours plus tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Mer 26 Nov 2008, 17:16

George est choqué d'entendre qu'Hugoruth ne fait qu'une allégeance lmimitée au pays qui lui avait donné ses terres et titres de noblesse. Il se surprend alors à imaginer que le Berry entre en conflit avec le Roy de France et que le royaliste berrichon trahisse son pays pour servir la couronne francaise contre le Berry. Une pensée lui traverse l'esprit et c'est avec un grand sourire qu'il s'imagine passer le félon au fil de son épée... quand la voix de son duc le sort de ses pensées

_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Jeu 27 Nov 2008, 00:59

Premier noble à s’approcher, ne dit on pas que le meilleur viens à la fin ? il était donc normal que le pire arrive en premier…

Le vicomte s’agenouilla devant lui, le Duc ne lui porta que peu de considération, après tout, les catins aimaient s’agenouiller devant leur client pour en tirer quelques bénéfices en échange de leur faveur, alors tant qu’à devoir le récompenser pour cela, autant faire durer l’instant, se dit Thomas.

Le jeune homme s’approcha suffisamment de lui pour qu’il puisse contempler les ducales braies au plus près, puis le regard vers sa noblesse réuni ce jour, il proclama d’une voix forte :


Berrichonnes et Berrichons, et surtout vous mes vassaux, qui êtes réuni en ce magnifique jour de Novembre pour recevoir un baiser de votre Duc…hum, et aussi pour faire à nouveau allégeance à votre Province !

Votre Province, notre Berry, ce Berry que nous aimons, pour qui nombre de Berrichons sont mort…N’oublions pas nos frères de Châteauroux, Saint Aignan, Sancerre et Bourges, mort pour leur foi, pour protéger leur village, leur maison et leur famille….Quelle belle leçon ils nous ont donnés là…

Mes chers vassaux, vous qui avez été anoblis afin de récompenser vos mérites pour notre terre, plus que tous les berrichons, vous devez vous montrer irréprochable.

Vivez honorablement, ne mentez pas, ne trahissez pas et surtout servez fidèlement le Berry et son Duc, car l’honneur qui vous a été un jour octroyé, pourra vous être repris…

Et si vos crimes ne sont pas châtiez, n’oubliez pas que le parfois le déshonneur se venge à la pointe d’une épée…

Vous qui aujourd’hui venez me faire allégeance, si un jour vous avez souillé l’honneur du Berry par vos pensées ou vos actes, puisque si Dieu peut pardonner, je ne peux que faire de même, en acceptant votre allégeance aujourd’hui, je vais vous absoudre de vos péchés. Les querelles du passé seront pardonnées, les rancœurs oubliées.

Offrant un peu de son attention au Vicomte :

Vicomte, pour vos terres de la Chapelle d'Angillon et d'Ainay-le-Vieil, je vous accorde aujourd’hui protection, justice et subsistance.

Puisse l’allégeance faite ce jour être respecté, puisse Dieu guider nos pas et la Raison triompher.


Le Duc scella l’allégeance d’une petite tape sur la tête de son vassal, comme un maitre à son chien. Puis se dit qu’il pourrait l’honorer d’une franche accolade en prime, et le fit afin de définitivement sceller l’engagement pris ce jour.

Le Duc laissa le Vicomte partir vers d’autres occupations, attendant qu’un autre de noble vienne prendre sa place, espérant qu’il était maintenant clair pour tout le monde qu’au pays des poussins les vautours ne sauraient faire la loi, les vautours n’ayant pas leur place dans un poulailler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas de Clérel
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 3085
Fief : Dun-le-Roy
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Jeu 27 Nov 2008, 01:15

Deux nouvelles missives arrivèrent, après que la maréchale d’arme en eut pris connaissance et que le Duc les lu, elles furent confier au pauvre page dont les bras était de plus en plus charger.

Après la cérémonie, le Duc répondrait à ses vassaux en ces mots :

Citation :

Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Dame Floryne de Loisel, Vicomtesse de Mehun sur Yèvre et de Neuvy Saint Sepulchre,

Salutations,

Très chère Vicomtesse, la nouvelle de votre retour en Berry, même si ce n’est pas encore définitif, va certainement réchauffer les cœurs de nombre de berrichons, surtout celui du vieux Duc d’Aigurande, qui même s’il ne le dira jamais en public, semble s’ennuyer de vous…J’ai pour ma part grande hâte que vous reveniez en Berry. Puisse Dieu vous accorder un voyage sans encombre.

J'ai, en outre, bien reçu votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 27 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.

Citation :
Moi, Thomas de Clérel, très Grand, très Puissant et Illustre Duc de Berry,

A Dame Estelle Caroline d'Ambroise, dicte Escalibur, Baronne de Saint-Christophe en Bazelles & Dame de Saint-Loup des Chaumes,

Salutations,

Chère Baronne, j’espère que tout ce passe bien dans la lointaine Anjou et que vous pourrez regagner bien vite notre cher Berry. Puisse Dieu vous protéger dans votre noble mission pour notre très cher suzerain et souverain.

J'ai, en outre, bien reçu votre allégeance pour mon second mandat.

En ma qualité de XI ème Duc de Berry, je vous accorde par la présente protection, justice et subsistance.

Fait à Bourges le 27 Novembre de l'an de grâce 1456.

Thomas de Clérel,

XI ème Duc de Berry.

_________________


Dernière édition par Thomas de Clérel le Jeu 27 Nov 2008, 01:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George le poilu
Vieux Duc
avatar

Nombre de messages : 10626
Fief : RP: Saint-Aignan - HRP: Bruxelles
Fontion sociale : Duc à la retraite
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   Jeu 27 Nov 2008, 01:31

En écoutant l'archévêque citer le nom de son épouse, le Duc a un pincement de coeur.

la cérémonie débute ensuite et

En croisant Hugoruth, George n'a pas un seul regard vers lui et s'avance vers son duc


Duc Thomas

au nom des terres d'Aigurande, Noihan Vic et Saint Chartier, je renouvelle mon allégeance à la couronne berrichonne que vous portez avec prestance et compétence.

Je prierai Aristote pour vous éclairer quand vous devez prendre une décision, saint arnvald pour que votre justice continue à régner en notre pays, Sainte Boulasse pour vous apporter amour et Saint louis pour que le sort des armes vous soit toujours favorable.

A défaut d'entendre la voix des saints hommes, vous trouverez toujours en ma personne aide, conseil et respect.

Contrairement à d'autres nobles, je vous jure obéissance inconditionnelle et infaillible comme Duc de Berry et si un conflit devait vous opposer au Roy de France, je prendrai évidement fait et cause pour vous mon Duc car c'est au Berry que va mon allégeance et ma fidélité !

_________________

Citation :
les royalistes sont utiles au Berry, ils lui fournissent l'engrais quand on les met en terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allégeances au Duc Thomas, seconde édition   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allégeances au Duc Thomas, seconde édition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Partie seconde édition - tour 0 & mise en place
» Le Renouveau seconde édition
» Tournoi SSFIV Games Cultures 3v3 seconde édition MARSEILLE
» Descent 2 - Voyage dans les Ténèbres
» [Compétition terminée] Seconde édition du tournoi de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Le Château de Bourges :: Le Château de Bourges RP :: Salle des allégeances de la noblesse-
Sauter vers: