Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Faites place Sa Grasce est la !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre_louna
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Faites place Sa Grasce est la !    Mer 02 Avr 2014, 11:12

Agathe ?

Votre Grasce?

Comment se porte l'homme que je vais épouser ?

Oh j'ai des nouvelles votre Grasce, vous ne devinerez jamais ce que les potins disent....

Racontez, vous êtes payé pour cela me raconter...

Alors par où commencer...


Et c'est dès cette instant qu'une longue, longue discution eu lieu, vous savez un peu comme ces potins que l'on entend dans la rue ou ces vieilles que vous voyez assise sur un banc ou encore pire avec leur petite chaise dépliable en pleins milieu du trottoir et qui vous font poursuivre votre chemin sur la route.
La blonde duchesse était une spécialiste du potin, d'ailleurs elle était presque attitrée à cela quand elle fut grand maitre de l'ancien Empereur, feu L'empereur adorait cela, lui, écouter ses potins qui étaient généralement védique de surcroît !


Oooh vraiment ? Ai-je une tête à épouser un cadavre ?

Non votre Grasce mais....

Faites prévenir le chevalier Théodore, nous partons rencontrer le Duc du Berry.

Oui cela fut décidé, et une fois que c'était décidé plus rien ne pouvait arrêter Cassandre, Agathe disposa donc, se disant pour une fois qu'elle aurait mieux faire de se taire et une escorte fut préparer rapidement pendant que la blonde prenait son bain. Oui, un bain, elle aurait besoin de détente pour la route qui l'attendait.
Les plus belles robes furent pendant ce temps préparé dans les malles et la toilettes de la duchesse mise sur le lit pour que celle-ci se fasse habiller dès sa sortie des eaux.
Et c'est ainsi que cela fut fait, avec autant de préparation que ça, il fallait que tout soit parfait, il ne pouvait en être autrement avec l’égérie de France et d'Empire.

Les meilleures chevaux furent prient, le meilleur chevalier choisi pour diriger la garde et le départ sonna, ce n'est que quelques jours après qu'elle arriva au Bérry et que, sa réputation la précédent, elle put rencontrer le duc rapidement.
Celui-ci semblait bien éduqué, ça changeait de tous ces hommes, tous ces gueux, et autres petits nobles qui pensaient être le maître du monde un peu comme Rose sur le Titanic.
Une rencontre privée, qui se passa bien puis une invitation fut faite, festoyer ? Elle n'aimait pas vraiment ça, mais se montrer semblait une obligation pour le rang qu'elle tenait. Elle accepta, elle accepta avec une promesse. "Vous verrez mon arrivée sera remarquée"

Autour du carrosse ducal le jour J des musiciens tapaient sur leur tambour,une musique entraînante, elle était pressée, mais cela faisait retourner les villageois dans les ruelles. Que ce passe-t-il ?

Faites place, Sa grasce est la !

Bande de veinards,
Dégagez l'bazard
Et vous allez voir
C' que vous allez voir.
Venez applaudir, acclamer la Superstar !
Fêtez ce grand jour,
Clochettes et tambours,
Venez adorer l'idole
L'Egérie Cassie , Sa grasce est ici,

Cassandre Lounnnaaaa....

A genoux, prosternez-vous,
Soyez ravis !
Pas de panique, on se calme !
Criez vive Cassiiiieee !
Venez voir le plus beau spectacle du Berryyyyyy.

Arrivant devant le château, certains soldat du Berry étaient bouche bée alors que d'autres fronçaient les sourcils cherchant à savoir ce qui se passe aujourd'hui. Mais rien arrêta la duchesse, le carrosse rentra dans la cours et la porte s'ouvrit, des chaussures furent à peine dévoilé et n'importe qui connaissant un brin la mode pourrait deviner que celle qui allaient en sortir serait celle qui avait défilé comme mannequin officiel D'Attia des Julis !


Théodore, vous m'accompagnerez à l'intérieur, les autres, restez ici.

La blonde marcha jusqu'au rez-de-chaussée ou elle annonça à un page :

Sa Grasce Cassandre Louna de Leffe van Loos, invitée par votre duc, veuillez m'annoncer.

Pas de, est-il possible de le voir ? Ou encore un est-il disponible ? Non seulement un « veuillez m'annoncer », cela était clair, net, précis et direct, que du bonheur donc.
Si son fiancé, pas celui qu'elle avait choisi mais celui qu'on lui avait imposé, était toujours dans les parages, il serait vite informé de sa présence ici, elle n'en doutait pas.  





_____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore_
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Faites place Sa Grasce est la !    Mer 02 Avr 2014, 11:44

Theodore venait de rentrer de Genève. Le voyage fut long mais sans encombre. La cuivrée lui manquait déjà et il n’était pas très content de quitter ses compagnons d’armes dans la nouvelle ville Franche. Mais il n’avait pas beaucoup le choix. D’un autre côté, le chevalier fut heureux de rentrer finalement chez lui, il n’avait pas pu beaucoup dormir ces derniers jours et le manque de sommeil se faisait ressentir.

A son arrivée devant sa chaumière, il donna de l’eau à son fidèle cheval Emir et rentra rapidement chez lui. Il se déshabilla rapidement et tomba sur le lit. Il ne voulait ni se laver ni manger. Il avait juste besoin de dormir, et pour de longues heures. Oui mais voilà, le destin décida le chevalier n’a même pas le droit à quelques heures de répit. A peine dans son lit, quelqu’un frappa à sa porte. Il ne répondit pas, essayant toujours de dormir. Mais, le visiteur ne l’entendait pas de cette oreille et se mit à crier :


Sire, sire… Je sais que vous êtes la ! Je suis Sophie ! La duchesse a besoin de vous !

Le brun grogna, tout le monde avait besoin de lui en ce moment sans se soucier de sa disponibilité, ni même son avis. Mais il savait qu’il était incapable de refuser quoi que ce soit à la duchesse. Elle l’avait tellement aidé à son arrivée en Franche Comté, qu’il se sent redevable envers elle. A jamais. Il se leva, et alla ouvrir la porte, presque à poil. Sophie, choquée, tourna le dos immédiatement

Sire, voyons ! Faites un effort quand même !
Pas de ma faute si vous m’avez réveillé. Il se passe quoi avec la Duchesse ?
Je ne sais pas, elle a besoin de vous, pour une mission importante.
Ça peut attendre quelques heures pour que je me repose un peu quand même ?
Non sire, c’est urgent

Le Dolois soupira

D’accord, je me rhabille et j’y vais la voir.

Theodore claqua la porte et rentra en grogna. Il s’assied quelques instants dans sa cuisine, le regard dans le vide, essayant de reprendre esprits. Il repensa à certains moments passés à Genève. Des bons moments comme des moins bons. Il secoua la tête, voulant tout oublier puis se leva, se lava, se rhabilla et prit son cheval en direction du château de la Duchesse.
En arrivant devant le poste de garde, celui-ci ouvra rapidement les portes et fit signe au brun de regarder à quelques mètres à sa gauche. La duchesse était là, déjà prête, toute sa garde au garde à vue. Apparemment ils n’attendaient plus que lui.


Bonjour votre Grasce. Que se passe-t-il ?
Nous partons à Bourges
A Bourges ? Le Berry ?
Oui, nous partons de suite
Il se passe quoi ?
Je vous le dirais sur la route, allez, on bouge


Le chevalier n’avait pas son mot à dire, pour ne pas changer en somme. En même temps, personne n’avait son mot à dire avec la Duchesse. Peut-être l’Empereur… et encore. Le convoi impressionnant se mit en route en direction du Berry.

Quelques jours plus tard et une rencontre avec le Duc, il fut décidé que Cassandre visita le château Ducal le lendemain. Elle voulait faire les choses en grand et Theodore savait faire cela. A l’approche du château, il ordonna une musique au pas rapide. Une musique qui traduisait la détermination et le caractère fort de la Duchesse. Il sourit en coin en voyant le visage médusé des villageois. Il était certains que nombre de ces villageois pensaient que le Roy de France en personne était en ville. Mais non, ce n’est « que » Cassandre dans un bon jour.

Arrivant devant le château, le brun descendit et son cheval noir et suivit la Duchesse, sans dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Seztec
nouveau sujet
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/04/2014

MessageSujet: Re: Faites place Sa Grasce est la !    Ven 04 Avr 2014, 22:51

[au niveau des grilles du castel ducal ...]

Il faisait bon ce matin là. Les oiseaux chantaient, les fleurs printanières pointaient leurs premières  pétales, le soleil réchauffait l'air que la petite brise matinale se refusait à baisser.

Jehan de Seztec, berruyer de petite noblesse et jeune recrue de l'ost, était de faction à l'entrée du castel. Sa tache lui avait été imposée par la dame de Montchenin et Signy, la capitaine de la confrérie seigneuriale de Buzançais.
Malgré le changement récent de régnant, le Berry était en paix, le Berry était terre d'accueil pour les opprimés, le Berry était libre et indépendant et plus les jours passaient, plus les berrichons s'en plaisaient. Certains même espéraient à une future royauté berrichonne...

Si bien que notre piquier des plus détendus se permettait le luxe de papoter, que dire, de fleurter avec la donzelle qui se dandinait sous ses yeux.



Mais tout à coup, un vacarme incommensurable se fit entendre aux abords de Bourges.
Plus un bruit dans Bourges, le piaillement des oiseaux s'était arrêté...
La vie en la capitale semblait avoir disparu, une ville morte ... mais pas à l'extérieur où le bruit se faisait grandissant.

Remettant prestement son heaume, lance en main, abandonnant la pauvre gazoute à son triste sort, il courut jusqu'à la tour de guet et se mit à s'exciter sur la corde qui fit tinter bruyamment la cloche pour donner l'alarme, sans se rendre compte qu'il n'avait point fermé les grilles de la porte Sud, pont levis non relevé et herse non abaissée.
Ce ne pouvait être qu'une attaque royaliste, voire de Bourguiguignols ou de Tourangogo ...

Les paysans courraient pour venir se protéger derrière les murailles par la porte Nord, abandonnant leurs champs mais entrant en ville avec leurs élevages qu'ils avaient pu emmener avec eux.
Ovins, bovins, porcins encombraient les ruelles qui transformaient Bourges en étable géante.

Et déjà qu'on le rejoignait pour défendre la capitale sur les murailles et dans les tours. Gens d'armes de la confrérie, nobles présents à Bourges, soldats de l'Ost berrichon, paysans munis de fourche et même badauds et voyageurs.




[quelques minutes plus tard...]

A l'horizon pointait une longue cohorte, la poussière se faisait lointaine...
Autant dire que la troupe de cavaliers devait être importante, sans compter la piétaille.

Les secondes passaient et les assaillants se faisaient grossissant.
Une musique entrainante accompagnée de coups de tambours rendaient encore plus impressionnants les visiteurs incongrus.

Mais lorsqu'il fut possible de bien les voir, notre bon Jehan, dict le simplet, se rendit compte qu'il ne s'agissait que de musiciens, point de tambourins d'escorte militaire ... Et de s'esclaffer...



L'ALERTE EST LEVEEEEEEE

IL S'AGIT DES TROUPES DE SALTIMBANQUES QUE NOTRE BON DUC A FAIT VENIR POUR NOTRE NOUVEL AN

RENTREZ CHEZ VOUS BERRICHONS !!!!



Il s'empressa de redescendre de la tour de guet pour se poster au dessus de la grande porte Sud pour accueillir les arrivants.
Il les héla à haute voix pour qu'ils stoppent le temps de leur ouvrir les portes. C'est à ce moment là qu'il aperçut le carrosse portant oriflamme, qui ne stoppait guère sa route et continuait sans s'occuper de lui, puisque tout était grand ouvert.

Mais voilà qu'ils prenaient d'assaut le castel ducal, pénétrant à l'intérieur de la citadelle sans même verser le moindre sang.
Jehan courut à leur suite, manquant de se faire écraser sous les sabots des chevaux.
Finalement, ils arrivèrent sur le perron du château et des gens s'y engouffrèrent.

Il eut juste le temps d'entendre
"Sa Grasce Cassandre Louna de Leffe van Loos, invitée par votre duc, veuillez m'annoncer", et d'apercevoir dame Arhiana, qu'il s'effondra de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arhiana de Aragon
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 1874
Fief : Dame de Luçay le Mâle et de Signy
Fontion sociale : MA. Commandant de l'OST de la Garnison de Bourges. Connétable. Ecuyer de l'Ordre de Volpone.
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Faites place Sa Grasce est la !    Lun 07 Avr 2014, 01:17

Arhiana arriva au dehors du Castel. Elle courait partout en ce moment, et aussi, il fallait qu'elle ne lâche pas trop sa Grâce et père le Duc du Berry, car elle était son garde du corps privée. Elle arriva, avec sa tenue de Capitaine de la Confrérie Seigneuriale de Buzançais.






2ème classe Jehan de Seztec, pouvez-vous venir me voir s'il vous plait ???

Alors déjà nous ne sommes pas chez des poissonniers pour crier si fort, et vous avez fait une grosse erreur, qui vous a fait paniquer, c'est de laisser les portes ouvertes et que n'importe qui puissent rentrer, c'est inadmissible cela et pour cette raison, vous allez faire 3 jours de latrines à l'OST, je préviendrai votre Lieutenant.

Son père avait prévenu Arhiana que sa Grâce Cassandre Louna arrivait aujourd'hui en Berry et elle avait la mission d'aller la chercher et de l'amener avec elle voir son père le Duc du Berry. Elle s'approcha de la belle Dame et lui fit une révérence en se présentant.

Bonjour Votre Grâce Cassandre Louna, je suis Arhiana de Aragon, Dame de Luçay, Dame de Montchenin et de Signy et Capitaine de la Confrérie Seigneuriale de Buzançais, fief de mon cher père le Duc du Berry, Bubul d'Arundel des Olonnes.

Si vous voulez bien me suivre, je dois vous amener jusqu'à lui avec grand plaisir Votre Grâce.


Elles partirent toutes les deux en direction de l'intérieur du Castel de Bourges.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faites place Sa Grasce est la !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites place Sa Grasce est la !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de place ! faites place à Lunacade ^^
» 2009-10: Match 3em place de la ligue : Amazon VS Skaven
» [RESOLUE] Agrandir la place du thermomètre
» Habbor, toujours sur place !
» La mise en place de la féodalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Le Château de Bourges :: Le Château de Bourges RP :: Le Rez de chaussée-
Sauter vers: