Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eldward-C-07/08/1461 (brigandage)

Aller en bas 
AuteurMessage
asterie**
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 10436
Fief : La châtre
Fontion sociale : Médecin
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Eldward-C-07/08/1461 (brigandage)   Dim 01 Sep 2013, 15:59


Juge :Asterie

Procès instruit par :Vincent de noldar

Accusé : Edwald

Accusation :Duché du Berry


Témoins :


Sanction prononcée par la Cour :

Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et � une amende de 20 écus


Minutes du procès :

Citation :
Acte d'accusation
Je convoque aujourd‘hui le tribunal pour une affaire de trouble à l’ordre public nous somme aujourd’hui le 25 juillet 1461 et l’accusation appelle messir Edwald à venir ce défendre devant nous.

En effet les fait reproché à ce sir est d’avoir brigander Roiarthur dans le nuit du 23 au 24 juillet 1461.

Pour bien comprendre pourquoi ce procès est ouvert je vais-vous énoncé le teste de loys suivent

*ouvre son codex et cite a hautes voix *

"Le brigandage avec ou sans violence n’est pas toléré en territoire berrichon. Les contrevenants seront poursuivis pour trouble à l’ordre public. (Loi faite sous Josybabas le 27 juillet 1454) "

17. Constitue un acte de trouble à l’ordre public, toute perturbation au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique (extrait du droit coutumier établi par Volpone et Arnvald en 1451)

Quoi qu’il en soit c’est encore une affaire de brigandage cela devient à la mode c’est jour ci. Quoi qu’il en soit l’accusation appellera la victime Roiarthur a la barre afin de bien décrire son agresseur et commenté cette attaque.

J’invite aussi la défense à venir à la barre afin de ce défendre je lui laisse présent la parole fin de s’expliquer mais avant il est important de signaler la chose suivante.

Conformément à la coutume berrichonne, le prévenu a le droit de se faire représenter par l'avocat de son choix.

L'ordre des avocats du dragon propose de représenter à titre gracieux toute personne qui en feront la demande.

* Une fois que son acte d'accusation était terminé de lecture, il s'installa sur son banc et attendit la suite du procès.

Il signa l'acte d'accusation juste en dessous, pour les archives. *

Fait Par Vincent de Noldor
Procureur du Berry le 25 juillet 1461
Sous le mandat du Duc Georges
.
Citation :
Première plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
.
Citation :
Réquisitoire de l'accusation
Votre honneur
Aujourd’hui j’avais appelé à la barre un briguant qui a attaqué gratuitement un homme et la laisser sur le bord du chemin.
Mais encore une fois les briguant on pour sale habitude, de ne pas venir témoigner pour répondre de leur crime, quoi qu’il en soit le crime ne doit pas rester impayé.
Notre victime ici présente a bien d écrit l’homme en question, ce qui prouve bien de la culpabilité de l’homme qui a volé dépouiller sa victime.
Je demande la peine suivant 40 Ecu et 5 jours dans les geôles du Berry afin de le faire réfléchir un peu et de se repentir de cette vie de briguant .
Je vous laisse place pour le verdict .
.
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
.
Citation :
La défense a appelé personne à la barre

.
Citation :
L'accusation a appelé Roiarthur à la barre
Monsieur le procureur, voici l'acte dont je fus victime ce 24 juillet 1461 sur la route reliant la belle capital de votre duché au village de Sancer.
En effet, je suis en pèlerinage vers Jérusalem afin de trouver le Graal.
En ce beau jour de juillet je me promenais sur la route en étant attentif au différent simple que je pouvais trouver sur la route pour compléter ma collection.
Soudain, au détour d'un buisson, profitant que j'étais seul sur la route, une personne muni d'un bâton et d'un bouclier tout vêtu de noir, cheveux noir et yeux noir m'accosta. Je lui signala que j'étais le roiArthur, en route pour Jérusalem.
Soudain, celui-ci me menaça avec son bâton en me demandant de lui donner ma besace et ma bourse. Sentant que cette personne était prêté à me tuer pour me détrousser de mes quelques bien, et étant encore faible, je lui donna tout mes biens. Pas grand chose (1 grande échelle, un petite échelle, quelque simples et 10 écus). De plus, ayant confiance en votre justice, je ne doutais points que le brigand serait puni.
.
Citation :
Verdict de la Cour
**Un nouveau procès une fois de plus une affaire de brigandage.
La juge regarda dans le coin réservé aux accusés et personnes.
La juge regarda la victime lui sourit.**

Je vous souhaite messire de trouver ce fameux graal en espérant que vous n’aurez plus de mésaventures de la sorte pour la fin de votre voyage.

Attendu que l’accusé n’a pas daigné se présenté dans ce tribunal pour répondre de son acte.
Attendu que le brigandage est un délit en Berry.
Je condamne l’accusé à 3 jours de prison et 20 écus d’amende.

Qu’il en soit ainsi !

**Le petit marteau retendit dans la salle du tribunal.

Fait à Bourges, les 7 jours d’août de l'an Pâques 1961, par Asterie d’ Ambparé, Juge du Berry, au nom du Duc du Berry, Georges le poilu.
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com/index.htm
 
Eldward-C-07/08/1461 (brigandage)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vauxal-C-18/06/1461 TOP (brigandage)
» [ARC]Réforme du brigandage
» Yasmin_b - 22.IX.1458 - C - TOP (Brigandage)
» [Elias1710 - TOP Brigandage] [Annulé]
» Meek051179 - brigandage sur Vereka(Tribunal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Brigandage-
Sauter vers: