Gestion du Duché du Berry - RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amal -C-20/06/1461 TOP (brigandage)

Aller en bas 
AuteurMessage
asterie**
sujet acharné
avatar

Nombre de messages : 10436
Fief : La châtre
Fontion sociale : Médecin
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Amal -C-20/06/1461 TOP (brigandage)   Mar 02 Juil 2013, 19:51

Juge :Asterie

Procès instruit par :Alleaume

Accusé :Amal

Accusation :Duché du Berry

Témoins :M1ne

Sanction prononcée par la Cour :
Arrow
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et � une amende de 15 écus.


Minutes du procès :

Citation :
Acte d'accusation
* une nouvelle fois, Alleaume quitta les mines pour vêtir les habilles de procureur. Il entra dans le tribunal, puis commença la lecture de l'acte d'accusation/

Votre Honneur,

J'ouvre en ce 14ème jour de juin, de l'an 1461 un procès à l'encontre Amal, sous le chef d'inculpation de Trouble à l'Ordre Public.

* Le Procureur prit le Coutumier entre les mains pour lire le texte de Loy qui avait été enfreint par le prévenu, afin que tout le monde puisse savoir ce qu'il en était. *

Voici un bref rappel de la loy afin que nul ne puisse contester que les faits qui vous sont reprochés ne vous ont pas été rapportés,

Sur la sécurité du Duché.

5) Le brigandage avec ou sans violence n’est pas toléré en territoire berrichon. Les contrevenants seront poursuivis pour trouble a l’ordre public. (Loi faite sous Josybabas le 27 juillet 1454)

17.Constitue un acte de trouble à l ordre public, toute perturbation au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique (extrait du droit coutumier établi par Volpone et Arnvald en 1451)

* Les deux Loys lus, il reposa le Coutumier sur son bureau de la Procure, puis s'avança en direction du banc des accusés afin de rentrer dans le fonds de l'accusation, sur les faits, sur ce qui était reproché à cette vil personne que voila ! *

Amal ! Vous passez aujourd'hui devant la justice du Berry afin de répondre de vos actes commis sur le territoire du Berry. Vous avez avec votre groupe attaqués lachement un berrichon !

https://redcdn.net/ihimizer/img7/7402/sanstitrepnq.png


Conformément à la coutume berrichonne, le prévenu a le droit de se faire représenter par l'avocat de son choix. L'ordre des avocats du dragon propose de représenter à titre gracieux toute personne qui en fera la demande.

La parole maintenant à la défense, et aux deux témoins de l'accusation.


* Une fois que son acte d'accusation était terminé de lecture, il s'installa sur son banc et attendit la suite du procès.

Il signa l'acte d'accusation juste en dessous, pour les archives. *

Fait par Alleaume de Niraco,
Procureur du Berry, le 14/06/1461
Sous le mandat du Duc George le Poilu 1er
.
Citation :
Première plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
.
Citation :
Réquisitoire de l'accusation
* Alleaume se leva alors afin de faire son réquisitoire, vu que visiblement l'accusé de voulait pas répondre de ses acte, avec ou sans , la justice agirait tout de même. *

Votre Honneur,

le silence ici est coupable. L'accusé refuse de venir donner sa version des faits, pas plus qu'elle ne compte répondre de ses actes. Ah quoi bon,après tout !

Pourtant l'accusé et ses complices ont clairement etait identifiés par nos services de polices..

Je vous demande donc la plus grande fermeté, de reconnaitre l'accusé coupable de brigandage, et de le condamner à une peine de 300 écus d'amende et à deux jours de prison

Merci de votre écoute,

* Il fit demi tour et repartit prendre sa place, attendant la suite de procès *
.
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
.
Citation :
La défense a appelé personne à la barre

.
Citation :
L'accusation a appelé M1ne à la barre
Voici son témoignage :
*Mine fut convoquer afin de témoigner a un procès a l'encontre d'un certain Amal, il s'approcha de la barre et répondit:

Votre honneur tout d'abord je tiens a décrire les faits, mon ami messire Suesha fut envoyé par mes soins a Guéret afin d'y retrouver quelqu'un qui souhaiterait venir s'installer au Berry, malheureusement mon ami Suesha fut attaqué par quatre brigands qui lui ont tout prit, argent, nourriture...fierté.... mon ami fut volontaire pour faire une bonne action le destin l'a mal remercié

Pour plus de détails mon ami m'a affirmé qu'ils étaient quatre agresseurs, Zerbo, Deda, Legio et que Messire Amal faisait parti du groupe....ces derniers agissaient sur le chemin qui mène a Guéret...

Voila j’espère que ces brigands seront punis pour leurs crimes...
.
Citation :
L'accusation a appelé Skarr à la barre
*Oscar était a nouveau appelé à venir témoigner au tribunal... En effet les voleurs de grand chemin ne laissaient aucun répit aux voyageurs, et il ne se passait pas un jour ou presque sans qu'un crime soit signalé aux forces de police du Berry. Cette fois, il s'agissait de l'attaque d'un berrichon par un groupe de quatre brigands, trop lâches pour s'en prendre à aussi fort qu'eux. Soupirant, Oscar s'avança jusqu'à la barre, et commença à parler.*


Votre Honneur,

J'ai été amené, dans mes fonctions de sergent de police, à enquêter sur les agressions dont a été victime le sieur Suesha lors d'un voyage entre Châteauroux et Guéret, tout d'abord par un groupe de quatre brigands, puis par un homme seul. Les faits nous ont été rapportés par Messire Mine de la Rose Noire, Commissaire au Commerce du Berry.

Après enquête, il apparaît que la première attaque a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 juin 1461, perpétrée par un groupe de quatre hommes : deux étrangers à visage découvert, deux portant des casques ; cependant Suesha a pu comprendre leurs noms alors qu'ils parlaient entre eux, et a fait parvenir ces éléments aux forces de police.

Si vous le souhaitez, je puis vous lire la déposition envoyée par le sieur Suesha, qui, affaibli, a du rester à Guéret pour se remettre, et ne peut venir témoigner par lui-même ici au Tribunal.

*Oscar sortit une lettre de son dossier, et commença à lire.*

"Bonjour Messire,

Et bien effectivement un groupe composé de 4 brigands m'a attaqué durant la nuit du 13 Juin 1461 alors que je me dirigeais vers Guéret. Ils m'ont volé 50 écus que j'avais sur moi, ainsi que 3 miches de pains, de quoi me nourrir durant le voyage...

Suite à cela malgré mes blessures et la faim j'ai continué mon voyage vers Guéret, et chemin faisant je fus attaqué une seconde fois par un autre homme, qui, ne trouvant rien sur moi, m'a roué de coups avant de me laisser partir... en me disant « La pauvreté fait les voleurs, l'amour les poètes ».

Il m'est très facile de décrire deux d'entre eux car ils se croyaient intouchables du fait qu'ils n'étaient pas originaires du Royaume de France, alors ils affichaient leurs visages et affirmaient qui ils étaient... leur arrogance leur a fait dire leurs noms : Zerbo et Deda, deux forts brigands d'un Royaume plus fort que le nôtre... si je me rappelle bien ils disaient Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicae ...je ne sais si c'est un Royaume, un duché ou un village, je ne sais où ça se trouve, mais c'est tout ce que je sais sur ces deux là...

Concernant les deux autres ils essayaient de cacher au maximum leur identité, en portant cape et casque afin qu'on ne puisse les reconnaître, mais heureusement l'arrogance de leurs compagnons réduisit à néant ces précautions, puisqu'ils les ont appelés par leurs noms, Amal et Legio... d'ailleurs dès mon arrivée a Guéret j'ai essayé de m'informer et j'ai vu sur le registre des villageois qu'Amal y habitait ....

Concernant le brigand qui m'a attaqué après, lui fut d'un autre genre, à croire que c’était la pauvreté qui le poussait à brigander. Il avait des cheveux blonds et portait seulement des braies, ni bottes, ni même de chemise... Muni d'un simple bâton il semblait attaquer uniquement ceux qui voyageaient seuls, et qui étaient faibles.

Voilà, j'espère que mes informations vont vous aider dans votre enquête.

Cordialement,

Suesha."

*Ayant fini de lire la lettre, Oscar la tendit à la Juge.*

Un groupe de quatre étrangers a été interpellé sur le sol de notre Duché, correspondant à la description faite par le sieur Suesha : deux hommes casqués et deux parlant beaucoup (sic). Après un court interrogatoire, nous avons pu confirmer que leurs noms sont Amal et Legio pour les deux porteurs de casque, et Zerbo et Deda pour les deux bavards, noms qui correspondent bien à ceux entendus par Suesha.

Je tiens par ailleurs à vous faire remarquer, Votre Honneur, que Zerbo est impliqué dans la tentative de prise de la Mairie de Châteauroux, et qu'à n'en pas douter ses complices de brigandage sont également ses complices de révolte... Dame Erinne, instructeur dans l'Ost, et témoin des faits dans cette affaire, ne manquera pas de vous apporter son concours lors du procès idoine.

Si vous avez des questions, je reste à votre disposition.

*Oscar se rassit, attendant de voir si la suite du procès irait assez vite, ou pas. C'est qu'il avait encore du travail, des dossiers à compléter, et il était de service pour la ronde du soir à Sancerre...*
.
Citation :
Verdict de la Cour
**Prochain accusé une affaire de brigandage en groupe .La juge écouta l’acte d’accusation.
Puis les témoins. La victime étant absente pour cause de blessures.

Je comprends votre indignation si nous ne pouvons plus accueillir d’honnête gens en Berry sans que ceux –ci se fasse agresser. J’espère qu’il va s’en remettre. Je lui souhaite un bon rétablissement.
Merci de votre témoignage.

**Vint ensuite le sergent de Sancerre toujours aussi efficace un plaisir. La juge pris la missive du plaignant puis la rendit la fît passer au greffier.


Merci Sergent Skarr pour votre témoignage et le recueil de celui de la victime. Pour la tentative de révolte je pense que notre procureur le mettra en accusation.

Attendu que l’accusé n’a pas daigner se présenter dans ce tribunal, n’en trouvant pas l’utilité dommage pour lui.

Attendu qu’il n’était pas seul à agressé une personne.

Attendu que le brigandage est un délit en Berry et qu’il y en a de plus en plus pour arrêter cette hémorragie si je peux dire nous allons être plus sévère.
Nous condamnons l’accusé Amal de 3 jours de prison et de 15 écus d’amende pour frais de dossier et nourriture.

Qu’il en soit ainsi !

**Le petit marteau retendit dans la salle du tribunal.

Fait à Bourges, les 20 jours de juin de l'an Pâques 1961, par Asterie d’ Ambparé, Juge du Berry, au nom du Duc du Berry, Georges le poilu.
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-les-ambpare.forumchti.com/index.htm
 
Amal -C-20/06/1461 TOP (brigandage)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vauxal-C-18/06/1461 TOP (brigandage)
» Bimba18 - C - 12 Novembre 1461 - TOP (brigandage)
» Tord_fer -R-11/08/1461 TOP (brigandage)
» [ARC]Réforme du brigandage
» Yasmin_b - 22.IX.1458 - C - TOP (Brigandage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chateau de Bourges :: Greffe Ducal :: Archive des procès :: Brigandage-
Sauter vers: